Pôle d'échanges multimodal de Baillargues : la concertation débute

 |   |  391  mots
Ce projet combinant train/bus/vélo doit permettre d'ici fin 2013 de faciliter les déplacements quotidiens entre Nîmes et Montpellier, en évitant la voiture. Baillargues serait ainsi à 8 mn de Montpellier.

Au vu de son importance, le projet de pôle d'échanges multimodal (PEM) de Baillargues fait l'objet d'une concertation publique de ce lundi 12 septembre au 27 septembre 2011. Le détail du projet sera communiqué en mairie de Baillargues et à la maison de l'agglomération de Castries : des registres seront à disposition de la population locale pour y exprimer ses observations.

Le PME prévoit une refonte de la petite halte ferroviaire actuellement près du golf de Massane avec : un rallongement des quais existants pour accueillir des trains plus longs ; des espaces de stationnement pour les véhicules ; des espaces pour les correspondances avec les cars ; des accès piétons et vélos ; et l'effacement du passage à niveau, l'un des plus accidentogènes de l'Hérault.

L'objectif est de désengorger les accès à Montpellier, notamment l'A9 et de la nationale N113.

« Le développement de l'urbanisation rendait ce projet incontournable. D'autant la pression démographique va s'amplifier, explique le maire de Baillargues, Jean-Luc Meissonnier. Nous sommes actuellement 6 300 habitants à Baillargues. Nous devrions être 35 000 à 40 000 dans 20 ans dans la zone Baillargues, Castries, Saint-Brès, Vendargues. »

Pour Réseau Ferré de France (RFF), il était aussi impératif de réaménager le site actuel de la halte ferroviaire.

« Nous allons améliorer les accès, les voies d'accès seront sécurisés et nous pourrons mettre des trains plus longs et donc proposer plus de places », insiste la chargée de mission « gare et accessibilité » à RFF, Jennifer Hannon.

Reste encore à régler la question du financement (le coût du projet est évalué à 16,5 M€).

« On veut aller très vite. Nous proposons que chacune des parties, à savoir la Région, le Département, RFF et les autres collectivités (Agglomération de Montpellier, commune e Baillargues et communauté de communes du Pays de l'Or) en assume 25 % », détaille le vice-président de Région en charge des Transports, Robert Navarro.

Le pôle d'échanges multimodal devrait entrer en fonction d'ici la fin 2013 et mettre Baillargues à 8 mn de Montpellier (gare Saint-Roch). L'effacement passage à niveau (remplacé par un souterrain) devrait, quant à lui, être achevé fin 2015.

Gwenaëlle Guerlavais


Légende : Le pôle d'échanges multimodal de Baillargues était l'une des promesses de campagne 2010 de l'ancien président de Région, Georges Frêche. Ici, en visite à Baillargues.
Crédit photo : mairie de Baillargues.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :