Port de Sète : « lifting » du terminal croisières

 |   |  147  mots
La Région a investi 200 000 € dans la modernisation du site, présenté vendredi 1er octobre 2010.

Les travaux ont permis de réaménager l'intérieur du terminal, sur une idée de l'architecte sétoise Catherine Névin, de créer des surfaces de parking d'une capacité de cent autocars, et d'installer un point d'information géré par l'Office de tourisme de Sète.

« Ce nouveau terminal permettra au Port de Sète d'être mieux positionné parmi les ports d'escale de la Méditerranée », a déclaré Georges Frêche, président de Région.

La Méditerranée constitue le deuxième marché mondial après les Caraïbes.
D'ici fin 2010, le trafic de croisières sur le port de Sète aura concerné 5 000 voyageurs et enregistré 13 escales.
En 2011, l'arrivée de l'opérateur britannique Thompson Cruises pourrait porter le potentiel du terminal à 18 000 ou 20 000 croisiéristes.

Anthony Rey

Légende : Port de Sète
Crédit photo : Conseil régional


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :