RTE Sud-Ouest investit 66 M€ en 2009

 |   |  215  mots
« Il va falloir adapter la capacité du réseau, on arrive aux limites techniques »

Le Languedoc est une région qui consomme beaucoup : + 3,8 % en 2008 contre 2,8 % au niveau national. Depuis 2004, la consommation d'électricité s'élève à + 10,6 % contre 5,5 % pour la France. La hausse se remarque principalement dans le secteur domestique où l'augmentation est de + 5,1 % contre 1,8 % en 2007 : 2008 a été une année particulièrement froide. Quant au réseau électrique : « Il va falloir adapter la capacité du réseau, on arrive aux limites techniques», explique Denis Hoffman, directeur de RTE Sud-Ouest. Ainsi RTE investi 66 M€ en 2009 (contre 29 M€ en 2008) dont 41 M€ pour le remplacement de câbles conducteurs, 20 M€ pour le renforcement de postes de transformations et son renouvellement. Parmi les grands chantiers, la zone Tamareau-Tavel (Montpellier-Nîmes) où les lignes de 400 000 volts vont être renforcées avec des conducteurs nouvelle génération « qui permettent d'augmenter la capacité du transit», précise le directeur RTE Sud-Ouest ainsi que l'axe Lézignan-Béziers-Montpellier dont les condensateurs seront modernisés et dont le poste de transformation (la Gaudière) sera réhabilité. Pour le projet Interconnexion France-Espagne qui prévoit le raccordement sur 60 kilomètres de lignes 400 000 volts souterraines entre la France et l'Espagne, la réalisation doit commencer en 2011 en coopération avec l'entreprise espagnole Red Electrica pour un budget estimé entre 450 M€ à 700 M€

Photo: Denis Hoffmann, directeur de RTE Sud-Ouest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :