Raphaël Michel attaque le marché du vrac

 |   |  322  mots
Le groupe vraqueur, basé à Piolenc (84), lance Silène Group, sa première filiale régionale, en partenariat avec les Vignerons de l'Occitane. Il compte investir 3 M€ en 3 ans pour la développer.

La maison de négoce en vin Raphaël Michel, basée à Piolec (84), a lancé fin avril 2012 sa filiale en Languedoc-Roussillon, baptisée Silène Group.

Le groupe rhodanien, spécialiste du vrac, finalise actuellement cette création, avec un site internet opérationnel depuis quelques jours.

Cette implantation fait suite à des démarches entamées par Raphaël Michel en début d'année 2012, avec une prise de participation dans les Caves coopératives de l'Uzège (production : 350 000 hl), et un accord signé avec la société coopérative agricole Les Vignerons de l'Occitane (240 000 hl).

L'objectif de Silène Group est d'atteindre le seuil de 250 000 hl en deux ans, en collaborant avec une cinquantaine de caves coopératives au total.

« Nous avons voulu créer une structure dédiée au Languedoc-Roussillon pour ancrer notre modèle sur le vignoble régional, explique Guillaume Ryckwaert, P-dg de Raphaël Michel. Nous commercialisons déjà 700 000 hl sur notre bassin d'origine. Mais nos clients historiques du Languedoc-Roussillon nous ont sollicités pour avoir le même service. Nous le ferons tout en respectant les logiques et les coutumes du tissu viticole local. »

À cette occasion, Raphaël Michel investit 3 M€ sur 3 ans, hors rachat de propriété.

Le groupe prévoit en effet d'investir encore sur le Languedoc et la vallée de l'Aude, sa nouvelle zone d'action, où des discussions avec deux nouvelles propriétés seraient déjà bien avancées.

En outre, Silène Group travaille déjà sur son ouverture à l'international, en ciblant les États-Unis, le Canada, l'Angleterre, l'Allemagne et la Chine.

Maison fondée en 1899, Raphaël Michel gère 120 ha de vignes, depuis ses deux sites, à Piolenc et Uzès. Le groupe devrait clôturer l'exercice en cours à 90 M€ de chiffre d'affaires.

Anthony Rey

Lire également :


L'Union des Investisseurs Viticoles mise sur le vrac


Légende : Silène Group vise 250 000 hl en deux ans.
Crédit photo : Raphaël Michel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :