SDTech adopte une stratégie de groupe

 |   |  648  mots
La société alésienne, spécialiste de la micronisation, va lancer au moins deux nouvelles filiales en 2015, dans les nanoparticules et dans l'industrie pharmaceutique. Cette dernière occasionnera l'ouverture d'un site à Montpellier.

Société créée en 1999 à Alès (30) et spécialisée dans la micronisation et le traitement à façon de poudres fines pour l'industrie, SDTech (Solides Divisés Technologies) se prépare à écrire une page décisive de son histoire avec le déploiement d'une nouvelle stratégie de groupe, qui impliquera la création d'au moins deux filiales dès 2015.

« Nous avons développé depuis 2011 une plate-forme technologique qui a nécessité de gros investissements, et la création d'un nouveau bâtiment afin d'étendre notre capacité de production et de stockage, d'installer un centre de formation, un show-room, etc., explique Jalil Benabdillah, président de SDTech. Cette plate-forme a été conçue comme un espace ouvert, où nos partenaires, nos clients ou même nos concurrents peuvent venir faire de l'analyse ou de la formation. C'est un concept très inhabituel pour l'industrie, réputée très fermée. Ce concept ayant été validé, il nous permet d'affirmer que le business model de SDTech est crédible, et de le déployer désormais dans une stratégie de consortium, qui va essaimer plusieurs sociétés. »

Ainsi, SDTech, sur son métier historique de la micronisation, deviendra sous peu SDTech Micro (noms provisoires), tout en conservant une approche multiservice.

SDTech Nano, la première de ces deux nouvelles filiales, sera positionnée sur la production de nanoparticules pour l'industrie et sur des prestations d'analyse et de caractérisation pour laboratoires.

Elle nécessitera des travaux, prévus à Alès, pour un nouveau bâtiment qui sera inauguré avant juin 2015 (investissement : 3 à 4 M€).

Ce bâtiment sera dimensionné pour une cinquantaine de personnes, dont « 50 à 60 % de cadres supérieurs », selon Jalil Benabdillah.

« Nous visons nos partenaires industriels et des laboratoires qui sont en demande d'un relais entre la partie technique et la partie production, souligne-t-il. Ce relais implique la prise en charge de notions telles que les coûts et l'adaptabilité, ce que ne permet pas l'offre de services existante en Europe à ce jour, selon notre étude de marché. »

Après l'entrée de Soridec et Jeremie au capital de SDTech en 2011, Jalil Benabdillah juge un nouveau tour de table « sans doute nécessaire » pour financer ce développement, tout en continuant à s'appuyer sur ses partenaires historiques. « Nous sommes déjà sollicités par des industriels pour des contrats de cinq ans », indique-t-il.

La 2e filiale évoquée par Jalil Benabdillah est SDTech Pharma, qui sera également lancée en 2015 comme prestataire de service pour l'industrie pharmaceutique française.

« Il existe des besoins importants en France car les travaux de production de principes actifs sont pour la plupart sous-traités à l'étranger au vu de la réglementation très complexe, juge-t-il. Nous voulons pour cette activité nous implanter à Montpellier, pour bénéficier de la présence de nombreuses sociétés spécialisées et d'un pôle de compétences très largement reconnu. »

D'autres filiales pourraient voir le jour, au titre des activités de formation ou de vente d'équipements industriels et d'appareils de laboratoire (société Jad-e Équipements), ou dans le cadre du consortium conclu en début d'année avec Michelin*, qui prévoit la mise en route d'un démonstrateur industriel sous trois ans.

En 2013, SDTech (27 salariés) a réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 M€, qu'il prévoit en hausse de 25 % cette année.

Par ailleurs, Jalil Benabdillah a été élu conseiller municipal d'Alès aux côtés de Max Roustan (UMP), maire sortant et réélu, lors des récentes élections municipales. Il a été élu premier vice-président d'Alès Agglomération lors du vote intervenu le 24 avril dernier.

Anthony Rey

* Lire également :
SDTech intègre un consortium piloté par Michelin
SDTech investit sur une nouvelle plate-forme technologique

Légende : SDTech est spécialisée dans la micronisation de poudres
Crédit photo : SDTech


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :