Soledge conjugue qualité audio et design

 |   |  426  mots
En phase de production et de commercialisation depuis le début de l'année, l'entreprise montpelliéraine, dirigée par Raphaël Bini, s'attaque au marché du luxe en matière d'appareil hi-fi après plusieurs années de R&D.  

Soledge conçoit et produit des appareils hi-fi ultra haut-de-gamme et connectés. De la conception à la production, l'entreprise montpelliéraine fabrique des produits qualitatifs destinés aux audiophiles.


« Nous avons réinventé la chaîne hi-fi en l'adaptant aux habitudes d'écoute d'aujourd'hui, explique Raphaël Bini, cofondateur de Soledge avec Yvan Labadie et Maryam Bini. Nous apportons une souplesse d'usage, une simplicité d'installation à une hi-fi de qualité. »

Le matériel imaginé par Soledge utilise la technologie CPL (courant porteur en ligne). Cette technologie permet un double usage du câble électrique - l'alimentation d'une part et le transport de musique d'autre part - et évite ainsi un amas de fils à l'arrière des appareils. Cette technologie permet également de multiplier les zones d'écoutes grâce l'interconnexion des prises électrique et donc des appareils entre eux.

Pour une qualité irréprochable du son, l'entreprise montpelliéraine a fait preuve d'innovation en séparant l'amplificateur gauche de l'amplificateur droit. Cette technique permet de transmettre la musique grâce à des boitiers indépendants intégrant convertisseurs (numérique vers analogique) et amplificateurs. Concrètement, le fait de séparer la diffusion sonore des deux canaux de stéréo permet de gagner en qualité audio. Pour conserver l'effet stéréophonique, Soledge a mis au point une technologie de synchronisation et de synthonisation (vitesse) brevetée dès 2010, sous la forme d'un composant spécifique et d'un logiciel.

Après avoir été incubée à l'école des Mines d'Alès dès 2006 puis accompagnée par le LRI, l'entreprise, créée en 2010, passe cette année à la vitesse supérieure et vise la production de 300 unités d'ici à la fin de l'année. Depuis janvier dernier, elle est entrée en phase de production et de commercialisation de ses trois produits alliant qualité audio et design :

Soledge%20-%20Canto%20-%20white

  • Maestro : serveur musical connecté qui permet de stocker tous ses contenus musicaux en provenance de différentes sources CD, Usb, Internet.
  • Tenor : récepteur amplificateur
  • Alto : lecteur réseau sans amplificateur.

Exclusivement conçus et fabriqués en Languedoc-Roussillon, les produits Soledge sont destinés au marché du luxe et distribués en « B to B to C ». Leurs clients sont donc des magasins distributeurs pour particuliers. Pour l'heure, Soledge commercialise à 90% ses produits en Europe (très peu en France) et vise prochainement l'Amérique du Nord.

Hébergée à Cap Omega, Soledge compte six personnes dont trois salariés et trois agents commerciaux. En 2013, l'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 150 000 €, elle pourrait atteindre à l'horizon 2015 un million d'euros.

Ysis Percq

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :