Trimatec intègre France Eco-Extraction

 |   |  232  mots
Trois pôles de compétitivité, dont celui de Pont-Saint-Esprit, s'unissent dans un groupe de travail sur l'ingrédient actif du végétal. Le plan d'action collective sera finalisé fin octobre.


Les pôles Trimatec (applications industrielles des écotechnologies), PASS (Parfums Arômes Senteurs Saveurs) et PEIFL (Pôle Européen d'Innovation Fruits et Légumes) ont instauré dès 2009 une dynamique de collaboration pour développer des procédés de récupération d'ingrédients actifs issus du végétal. Ce partenariat a débouché sur des projets de R&D ponctuels.
Cette démarche a été renforcée, fin août, avec la création de France-Eco Extraction, un groupe de travail permanent destiné à formaliser cette collaboration en mobilisant de nouveaux moyens humains et financiers. Son plan d'action collective sera finalisé fin octobre.

« Chaque pôle maîtrise déjà une méthode d'accompagnement des projets innovants, explique Laurent Stavaux, chargé de mission pour Trimatec. Trimatec apporte en plus son expertise sur les procédés industriels. »

Les trois pôles de compétitivité comptent 500 adhérents au total. Une cinquantaine de membres actifs seront mobilisés dans France-Eco Extraction.
Le groupe de travail pourrait déposer à lui seul cinq projets collaboratifs pour les appels à projet lancés en 2001 au titre du fonds unique interministériel (FUI).
Trimatec, qui couvre le Languedoc-Rousssillon et PACA, regroupe 200 membres et a labellisé 106 projets à l'automne 2010.
PEIFL couvre le grand Sud-Est, et PASS la Dôme provençale et PACA.

Anthony Rey

Légende: Laurent Stavaux, chargé de mission pour Trimate

Crédit photo : Trimatec

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :