Trois entrepreneurs récompensés par Plein Sud Entreprises

 |   |  369  mots
Le CEEI Plein Sud Entreprises a récompensé trois PME innovantes, lors de son assemblée générale, le 20 septembre. La pépinière basée à Rivesaltes a hébergé une vingtaine d'entreprises en 2011.

André Allemand, directeur de la société Gregand innovation, s'est vu décerner un trophée lors de l'assemblée générale du Centre Européen d'Entreprises et d'Innovation Plein Sud Entreprises, jeudi 20 septembre à Rivesaltes (66).

Son produit « Caloprothèse », qui lui a valu un prix d'OSEO, vise à supprimer les douleurs du « membre fantôme ». Sa commercialisation devrait intervenir en 2013 ou 2014.

Annabel Simon-Levert a également été récompensée pour la création d'Akinao, une start-up dans le domaine des biopesticides qui compte six collaborateurs. Annabel Simon-Levert avait également obtenu le prix des Talents au Féminin 2012 d'Objectif Languedoc-Roussillon, catégorie Espoir.

Enfin Franck Tempier, directeur de l'Atelier Contemporain, lauréat du Prix Alfred Sauvy 2011, a reçu un trophée pour son activité de digigraphie (reproduction haut de gamme d'oeuvres).

Le CEEI Plein Sud Entreprises a enregistré, en 2011, 166 pré-diagnostics de projets, 72 conventions d'accompagnement, a levé près de 900 000 € au bénéfice des entreprises accompagnées et a hébergé une vingtaine d'entreprises.

Le taux d'occupation de la pépinière est actuellement de 70 %, et le taux de réussite des entreprises sous trois ans de 85 %, et de 70% sous cinq ans... Un chiffre qui pourrait diminuer sous peu, au vu de la conjoncture.

L'an dernier, le CEEI a été primé au Forum de Berlin pour la réalisation de son guide de l'innovation et s'est investi dans le projet CREAMED, qui met en réseau les pépinières de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée.

« L'UPE 66 souhaite se joindre à nous. Nous allons voir comment l'intégrer dans la structure. L'intérêt est que les porteurs de projet frappent à la bonne porte », a par ailleurs indiqué le président de Plein Sud Entreprises, Jean-Jacques Lopez.

Quant au projet d'hôtel d'entreprises, qui suivrait les entreprises au sortir de la pépinière et dont le financement de plus de 7 M€ est acté, il devrait être à l'ordre du jour de la session du Conseil général des Pyrénées-Orientales du 8 octobre.

Fanny Linares

Légende : André Allemand, porteur du projet Caloprothèse (à gauche), Jean-Jacques Lopez, président du CEEI Plein Sud Entreprises et Franck Tempier, de l'Atelier Contemporain.
Crédit photo : CEEI Plein Sud Entreprises


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :