Un partenariat entre les experts-comptables et la Société Marseillaise de Crédit

 |   |  378  mots
Faciliter l'accès au crédit pour les TPE/PME de la région. Tel est l'objectif du partenariat qu'ont conclu, le 15 mai, Catherine Dumont, présidente de l'Ordre des experts-comptables, et Bruno Deschamp, président du Directoire de la Société Marseillaise de Crédit. Explications de Catherine Dumont.  

Objectif Languedoc-Roussillon : Quelle est l'ambition de cette initiative et son intérêt pour les TPE ?
Catherine Dumont : Un dirigeant de TPME/PME sur trois se dit très exposé aux risques financiers. Des problèmes réguliers de financement et de trésorerie touchent les petites entreprises. Or, elles constituent le tissu économique de la région ! Le cash est indispensable et l'obtention rapide de financement peut s'avérer, dans certains cas, indispensables. Dans l'intérêt des entreprises, nous avons donc pris cette initiative pour fluidifier les circuits de financement, en lien avec les établissements bancaires. Dans ce dispositif, l'expert-comptable est un facilitateur par sa valeur ajoutée sur deux points. Il fiabilise les prévisionnels, ce qui est de nature à rassurer le banquier car il sait que la cohérence des hypothèses a été vérifiée. Et il permet de rétrécir le délai d'examen de la demande de prêt à quinze jours maximum.

Objectif Languedoc-Roussillon : Quels financements les entreprises peuvent-elles obtenir ?
Catherine Dumont : La plupart des accords que nous avons signés avec les établissements bancaires portent sur des montants jusqu'à 25 000 € mais certains établissements proposent 50 000 €. Attention, il ne s'agit pas d'un droit automatique au crédit. Néanmoins, l'assurance qui est donnée par l'expert-comptable sur les prévisionnels aide la banque dans sa prise de décision rapide.

Objectif Languedoc-Roussillon : D'autres banques sont-elles associées à ce dispositif ?
Catherine Dumont : Nous avons aujourd'hui signé un accord régional avec la Banque Populaire du Sud, les trois Caisses du Crédit Agricole et la Société Marseillaise de Crédit. Par ailleurs, nous disposons d'un accord national avec LCL et le Groupe Caisse d'Épargne. Si d'autres banques veulent nous rejoindre dans ce dispositif innovant, elles sont les bienvenues.

Objectif Languedoc-Roussillon : Ce dispositif existe-t-il dans d'autres régions en France ?
Catherine Dumont : Ce dispositif est décliné ailleurs en France car l'objectif est de faciliter l'accès aux crédits de petits montants pour nos TPE/PME. Ce sont elles qui constituent l'essentiel de notre tissu économique et il faut donc les soutenir partout.

Légende : Catherine Dumont, présidente des experts-comptables, et Bruno Deschamp, président du Directoire de la Société Marseillaise de Crédit.
Crédit photo : OEC

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :