Une ambassade économique du Languedoc-Roussillon à Casablanca

 |   |  385  mots
La Région a installé sa Maison du Languedoc-Roussillon à Casablanca, le 25 juin 2012. C'est sa 5e ambassade économique après Londres, Bruxelles, New York, et Shanghai.

L'implantation de l'ambassade économique du Languedoc-Roussillon n'a pas été choisie par hasard.

Dans l'immensité urbaine de Casablanca (3,9 millions d'habitants), elle a été installée au cœur du quartier des affaires du Palmier, à proximité immédiate de la puissante CGEM (Confédération générale des entreprises marocaines), l'équivalent du MEDEF français et de l'institut français.

Sur 600 m2 et deux niveaux, elle propose des bureaux d'accueil et une grande salle de réunion et d'exposition destinés aux entrepreneurs régionaux qui veulent s'implanter au Maroc.

Elle vivra au rythme des évènements et des expositions proposés. Elle est considérée comme une interface d'échanges avec les réseaux du pays.

« La vocation de cette maison est différente de celles déjà implantée par exemple à Shanghai et à New York pour servir notamment de vitrine à notre viticulture, estime le président du Conseil régional, Christian Bourquin. Il s'agit ici d'un outil pour favoriser les échanges entre les deux rives de la méditerranée, dans les deux sens. C'est l'unique interlocuteur et la porte d'entrée vers le tissu économique de de notre région »

La gestion de la Maison a été confiée à Sud de France Développement, pour un coût annuel estimé de 700 000 € selon son directeur François Fourier.

« Vous êtes les premiers à oser faire cette démarche. Cette initiative est à la fois courageuse et intéressante » a souligné Mohammed Sajid, le maire de Casablanca qui a vanté les liens d'amitié entre les deux communautés « surtout depuis que Montpellier est devenu champion de France de foot ball avec trois marocains dans l'équipe ».

Le maire s'exprimait notamment devant une délégation de quatre-vingt chefs d'entreprises françaises dont Olivier Nicollin, le fils ainé du président du MHSC.

Pendant deux jours, les chefs d'entreprise, les représentants des organismes de recherche ont multiplié les contacts avec leurs homologues marocains pour ouvrir des voies de partenariat dans les domaines de l'eau, des nouvelles technologies, de la logistique et des transports.

Christian Goutorbe

Lire également :
Inauguration de la Maison du Languedoc-Roussillon de New-York

Légende : La Maison du Languedoc-Roussillon de Casablanca, inaugurée par le président Christian Bourquin et le maire de Casablanca, est la 5e du genre.
Crédit photo : Région


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :