Une association pour soutenir l'Union pour la Méditerranée

 |   |  217  mots
Réunies en assemblée constitutive à Béziers (34) le 7 mai, une quarantaine de personnalités ont créé «.Med » afin de faire naître des projets concrets pour l'UPM.


Son président est Daniel Feixes, un consultant et formateur en intelligence économique de Béziers (Hérault) et « euro-méditerranéen convaincu ».

« La politique est un frein à l'Union pour la Méditerranée, explique-t-il. La société civile et associative doit s'emparer de ce sujet pour lui permettre d'avancer concrètement par des projets et des dossiers. »

L'association est organisée par secteurs : santé, enseignement supérieur, culture, entreprises, défense, tourisme, mer-ports, développement durable, justice, etc.
L'objectif est de faire naître des projets communs et de décrocher des financements européens.
Elle compte deux membres d'honneur : André Azoulay, conseiller spécial du roi du Maroc et Jean-Marie Bockel, le secrétaire d'Etat à la Justice.
Parmi ses membres, on trouve des personnalités nationales comme Antoine Sfeir, le directeur des « Cahiers de l'Orient » et Jean-Jacques Denis, chargé de mission auprès du 1e Ministre, mais aussi des chefs d'entreprises, élus, chercheurs et médecins régionaux.
En Languedoc-Roussillon, sont ainsi membres : Patrick Charpentier, Joseph Francis, Elie Aboud ou encore Raymond Couderc.
Lancée en juillet 2008 par Nicolas Sarkozy, l'Union pour la Méditerranée vise à faire collaborer les deux rives de la Méditerranée dans des domaines comme l'environnement, l'économie et la sécurité.

Gwenaëlle Guerlavais

Contact : 06 59 03 61 00 / [email protected]

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :