Une bonne note pour Sup de Co

 |   |  279  mots
Dans le classement du Financial Times publié le 16 septembre, Sup de Co Montpellier atteint le rang de 36e meilleur master mondial. Un moyen d'attirer des partenaires de niveau international, selon le directeur Didier Jourdan.  

Lancé en 2012, le programme Master Grande École du Groupe Sup de Co Montpellier gagne 13 places dans le nouveau classement du Financial Times, publié le 13 septembre.
En atteignant la 36e place en 2013, Sup de Co Montpellier signe une progression qui la porte au 11e rang des grandes écoles françaises présentes dans ce classement.

Ce classement, qui évalue les meilleurs masters mondiaux, recensait cette année quelque 15 000 masters délivrés par les écoles de management tout autour du globe.

Il se base sur divers critères, tels que les salaires des diplômés après trois ans de carrière, la progression de carrière après trois d'activité ou le pourcentage de femmes.

« Ce classement va obligatoirement bénéficier à notre attractivité, analyse Didier Jourdan, directeur de Sup de Co. Nous avions déjà intégré, en 2012, le groupe des 50 meilleurs masters. Jusqu'alors, les étudiants de Chine ou d'Amérique Latine n'avaient comme solution que d'aller aux Etats-Unis pour obtenir un grand diplôme. Aujourd'hui, ils peuvent venir chez nous en plus grand nombre, à un coût bien moindre. Par ailleurs, cette 36e place est un moyen d'être plus visible au plan mondial, et d'attirer des entreprises de niveau international. Quand l'investissement ne passe plus par le canal des États, il doit se faire par les entreprises. C'est donc un moyen de sensibiliser ces acteurs. »

Didier Jourdan participera au Club de l'éco organisé par Objectif Languedoc-Roussillon jeudi 26 septembre, à 18h30 à Sup de Co, pour un débat sur le thème : « Grandes écoles, universités : la fusion pour quoi faire ? ».

Anthony Rey

Lire également :
Sup de Co décroche l'accréditation AMBA

Crédit photo : Christine Caville

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :