Une procédure accélérée contre les vols

 |   |  143  mots
Suite à un accord entre le procureur et la CCI de Montpellier, un système de plaintes en commun des commerçants devrait permettre de juger les délits plus rapidement.

Chaque grande surface de l'agglomération montpelliéraine enregistre tous les ans un préjudice de 1 500 €, en moyenne, pour les seuls vols à l'étalage interceptés.
Désireux de lancer une opération forte sur ce point, le procureur de la République, Brice Robin, a donné son accord à une procédure de traitement simplifié des plaintes contre ces vols.
Selon nos informations, les 34 grandes surfaces de l'agglomération vont disposer d'un système de plainte commun. Elle permettra la présentation directe de la personne arrêtée au procureur au bout de trois plaintes de ce type.
Premier du genre à être imaginé et piloté par une CCI en France, le dispositif, testé dès la fin septembre 2010, sera généralisé au département de l'Hérault s'il s'avère efficace.

Anthony Rey

Légende: Centre commercial Odysseum

Crédit photo : Christine Caville

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :