Via Invest, nouvelle plate-forme locale de crowdfunding

 |   |  526  mots
Lancée par Via Innova, une plate-forme de financement participatif nommée Via Invest sera créée le 6 septembre à Lunel. Un outil inédit, destiné à lever des fonds localement.

Le 6 septembre, la pépinière d'entreprises lunelloise Via Innova lancera Via Invest, première plate-forme collaborative de levée de fonds locale en France, en partenariat avec l'entreprise toulousaine WiSEED (spécialisée dans le crowdfunding),

« On est un petit territoire très solidaire, et Via Invest répond à une tendance de proximité, d'enracinement sur les territoires, explique Pierre Alzingre, directeur de Via Innova. Cette démarche participative consiste à associer le grand public au financement d'une sélection de start-up accompagnées par Via Innova, et ainsi favoriser la création d'emplois visibles, proches et durables. Le crowdfunding est un ticket d'entrée supplémentaire pour l'entrepreneur, qui vient donc en complément des outils de financement existant déjà,. Notre travail sera ensuite de vendre Via Invest à nos partenaires financiers, comme les banques. Via Invest sera un levier pour aller chercher du réseau supplémentaire. Cela doit servir à fédérer un territoire autour d'un jeune projet innovant. »

Cette nouvelle plate-forme se destine à tous les secteurs d'activité. « Elle va nous permettre de valoriser les filières de Via Innova, précise Pierre Alzingure. Les projets devront être validés par le comité de sélection. »

Le fonctionnement en sera le suivant : le projet sera mis en ligne sur le site Via Invest, et quand un montant suffisant d'engagement sera atteint (au minimum 50 000 €), la campagne de levée de fonds sera lancée et les investisseurs deviendront alors actionnaires d'une SAS (société par actions simplifiées) au travers de ce « véhicule financier ».

« C'est un investissement risqué mais bordé par un accompagnement et le suivi d'une communauté d'experts qui certifient un business plan, souligne Pierre Alzingre. On a déjà trois projets d'entreprises dans les tuyaux d'ici fin de l'année. L'objectif de levée de fonds sur la première entreprise est de 100 000 €. C'est le ticket moyen. »

Depuis le succès de Kickstarter aux Etats-Unis, les plate-formes de financement participatif commencent à essaimer pour soutenir des idées innovantes et aider des start-up à se lancer.

« Le financement participatif a le potentiel d'être un des plus puissants moteurs économiques », assure Nicolas Sérès, co-fondateur de WiSEED.

Cette plate-forme devrait être suivie d'autres initiatives similaires d'ici la fin 2012 sur l'ensemble du territoire français.

L'entreprise Wiseed, qui compte 9 000 investisseurs inscrits et a permis le financement de 20 sociétés françaises depuis juillet 2009, collabore actuellement avec Montpellier Agglomération, le BIC, et les business-angels Méliès et Sud Angels en vue de la création du cercle d'investisseurs JUMP'Invest à la mi-septembre.

La création de ce club résulte de l'opération de même nom, qui vise à organiser jusqu'au 30 août un vote à partir d'une pré-sélection de dix start-ups en recherche de fonds, et accompagnées par le BIC.

Dans le même temps, Via Innova lance, en partenariat avec les grands institutionnels comme Pôle emploi ou l'Apec, un concours d'équipes et d'idées, « La start-up est dans le pré », qui aura lieu les 24 et 25 novembre.

Cécile Chaigneau


Légende : L'équipe de la pépinière d'entreprises Via Innova, à Lunel.

Crédit photo: Via Innova

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :