Viticulture : une nouvelle tentative de synergie

 |   |  118  mots
Les trois interprofessions du Languedoc-Roussillon que sont le CIVL, le CIVR et Inter Oc, réunies au sein d'Inter Sud de France, ont ouvert la porte à Air Sud.

En ajoutant une 4e fédération, représentant les IGP (Identification géographique protégée) et les petites zones des quatre départements viticoles de la région, Inter Sud de France entend revendiquer sa diversité de production et se tourner vers l'avenir de la filière.
« C'est une démarche soudée et volontaire de professionnels responsables », estime son président, Jacques Gravegeal qui insiste sur le souhait d'inviter le représentant de la fédération régionale des caves coopératives et celui des caves particulières pour les faire participer aux travaux dans les commissions technique et économie.
Inter Sud a été créé en juin 2006 dans le but de fusionner les interprofessions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :