Volotea a transporté 70 000 passagers depuis Montpellier

 |   |  428  mots
La compagnie low-cost, arrivée sur l'aéroport de Montpellier en 2012, annonce de bons chiffres pour son 1er bilan et confirme son enracinement en région. Sans annoncer de nouvelle destination pour 2014.  

La compagnie aérienne low-cost*, spécialiste des vols directs entre les capitales régionales européennes, avait annoncé ses ambitions lors de son implantation sur l'aéroport de Montpellier en septembre 2012 : atteindre les 40 000 passagers en six mois.

Après Nantes (3 à 6 vols hebdomadaires) et Strasbourg (2 à 3 vols hebdomadaires), Volotea avait ouvert deux nouvelles lignes à Montpellier, en mars et mai 2013, à destination de Lille (3 vols hebdomadaires) et Ajaccio (2 vols hebdomadaires de juin à septembre).

Un an après le démarrage de son activité sur l'aéroport de Montpellier, elle présente son premier bilan : 70 000 passagers transportés (dont 56 000 en 2013) au départ de Montpellier ou vers la capitale languedocienne.

« Montpellier représente le 4e marché le plus important en France pour Volotea, en terme de passagers transportés, derrière Nantes, Bordeaux et Strasbourg, souligne Edo Friart, responsable du Développement de Volotea. La liaison Montpellier-Nantes a été stimulée de 60 % supplémentaires depuis que nous avons ouvert notre ligne. Nous sommes montés jusqu'à 7 vols par semaine cet été et nous avons atteint un taux de remplissage de 90 % sur cette ligne au mois d'août. Et 55 % des nouveaux passagers sur l'aéroport de Montpellier en 2013 sont des passagers Volotea. »

« Nous souhaitons continuer d'investir et développer d'autres destinations", affirme Edo Friart. La compagnie annonce cependant vouloir stabiliser son activité à Montpellier avant d'ouvrir de nouvelles lignes. Aucune nouvelle liaison n'est donc prévue pour l'année 2014.

La liaison avec Ajaccio sera maintenue en période estivale, mais pas celle de Lille. « Le seul point négatif, commente Edo Friart. Il y a une vingtaine de destinations à l'étude, vers des capitales régionales françaises comme Rennes, Brest, Caen ou Metz, ou européennes, en Italie, Espagne, Allemagne, etc. On peut imaginer qu'une dizaine pourrait être ouverte d'ici 4 à 5 ans. »

Volotea, qui avait effectué son premier vol vers la France en avril 2012, propose 97 lignes entre 55 capitales régionales européennes (dont 15 en France). Elle compte deux bases opérationnelles en France : Nantes et Bordeaux (respectivement 5 et 2 avions sur une flotte de 15).

« Nous avons transporté 1,6 millions de passagers dans toute l'Europe en 18 mois, dont près de 800 000 pour le seul marché français », précise Edo Friart.

Cécile Chaigneau

* Créée par trois fonds d'investissement (l'Américain CCMP Capital, les Espagnols Axis et Corpfin Capital) et par Carlos Munoz et Lazaro Ros, fondateurs de Vueling Airlines.

Lire également :
Volotea se pose à Montpellier Méditerranée

Volotea ouvrira deux lignes vers Lille et Ajaccio en 2013



Légende : Volotea maintient trois destinations au départ de Montpellier : Nantes, Strasbourg, Ajaccio.
Crédit photo : Volotea

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :