Jérôme Nutile ouvre le Bistr'AU à Nîmes

 |   |  508  mots
(Crédits : ©DR)
L’aventure se poursuit en solo pour Jérôme Nutile. L’ancien chef du Castellas à Collias (deux étoiles au Michelin) inaugure son Bistr’AU ce lundi 1er décembre, au Mas de Boudan à Nîmes. Le gastronomique et l’hôtel suivront en mars 2015.

Pour réaliser son projet, il a renoncé à ses deux étoiles Michelin et rendu, en janvier 2014, son tablier après neuf ans comme chef au Castellas, à Collias (30). « C'est un vieux rêve de cuisinier, c'est même aussi un peu de l'inconscience, confie le chef. En tant que deux étoiles, on me faisait un pont d'or à l'étranger. J'ai préféré l'aventure en solo ». Pour Jérôme Nutile, la liberté à un coup (1 M€ d'investissement pour le fonds de commerce) et un nom : Mas de Boudan.

Dans cet ancien mas agricole au cœur du parc Georges Besse, bénéficiant d'un potentiel exceptionnel (1000 m2 de bâti et 5000 m2 de terrain), le chef voit grand : après huit mois de travaux, le Bistr'AU - avec un A et un C, en hommage à ses deux fistons Alexandre et Hugo - ouvre ce lundi 1er décembre dans l'esprit d'un restaurant bistronomique mettant à l'honneur une cuisine de marché.

Proposés à l'ardoise, des plats canailles et traditionnels (soupe de potiron et crème de lard, poitrine de canard rôtie au feu de bois et ses navets au suc d'orange ou en dessert, truffé chocolat et crème coulante au café) twistant avec une jolie sélection de vins à prix abordables (première cuvée à 15 € et jusqu'à 55 € pour un Aloxe-Corton 1er cru de Joseph Drouhin).

plat jérome nutile

Les pains sont faits maison, toutes les viandes cuites au feu de bois « pour retrouver le goût perdu des aliments », dixit le chef. Un menu à 22 € est proposé le midi et le soir (entrée plat dessert), un autre à 14 € (entrée plat ou plat dessert) le midi, à savourer en formule placée ou face aux cuisines, sur les mange-debout.

« J'ai voulu une cuisine ouverte pour bien montrer qu'on ne triche pas », souligne le chef, Meilleur ouvrier de France en 2011, qui devrait imposer rapidement sa signature avec cette première table généreuse, complétée dès le 1er mars 2015 d'un gastronomique et de quatre chambres de luxe aménagées à l'étage : « L'idée du Bistr'AU et plus tard du gastronomique, c'est qu'il n'y a pas de surprise sur les prix », insiste-t-il.

En attendant l'ouverture de cette deuxième table, Jérôme Nutile met tout en œuvre pour donner corps à son rêve : maraîchers, producteurs et vignerons sont mis en avant par le chef, qui change ses menus tous les jours. Comme à Collias, le Bistr'AU programme ses premiers cours de cuisine : les 17 et 20 décembre, pâtisserie avec Gérard Moyne, quatre heures de cours assortis d'un repas au bistr'AU (95 €). Et bientôt, on retrouvera à la carte du gastronomique les célèbres « dans un bouillon léger aux haricots coco de Paimpol corsé à l'huile de truffe et noix de saint Jacques juste réduit » et « bœuf aubrac en trois versions : tartare d'onglet aux huîtres, filet de bœuf au foie gras  ». Deux spécialités du chef qui ont accompagné son ascension au rang des étoilés du guide Michelin.

Réservation au 04 66 40 60 75 - www.jerome-nutile.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :