Philippe Bouissy prend la gestion du restaurant Les 9 Écluses de Fonseranes

 |   |  427  mots
Le restaurant est en cours de construction sur le chantier de rénovation des 9 Écluses (12 M€ de travaux au total)
Le restaurant est en cours de construction sur le chantier de rénovation des 9 Écluses (12 M€ de travaux au total) (Crédits : OCTBM)
Suite à l'appel d’offres lancé par l’Office de Tourisme Communautaire Béziers Méditerranée, Philippe Bouissy se voit confier la gestion du futur restaurant panoramique Les 9 Écluses de Fonseranes.

Au terme de la conclusion du récent appel d'offres lancé par l'OTCBM, Philippe Bouissy sera le délégataire et gestionnaire du restaurant « Les 9 écluses de Fonseranes » qui devrait ouvrir ses portes à Béziers le 1er juillet.

« Le dossier monté par mon expert comptable était béton mais j'ai tout de même été surpris d'obtenir cette concession », déclare l'intéressé.

Biterrois depuis plusieurs générations, Philippe Bouissy a été pendant cinq ans (2009/2013) administrateur du centre commercial Auchan avant de codiriger le restaurant La Marjolaine à Béziers. Son expérience en brasserie, son sens de la gestion et le montage du dossier prévisionnels ont été déterminants pour l'OTCBM, sous gestionnaire * qui a lancé la procédure. La convention d'occupation des sols court sur neuf ans et le montage de la SAS de Philippe Bouissy et son épouse est en voie de constitution.

Une dizaine d'embauches

Avec ses deux terrasses et une vue panoramique sur le canal et sur l'acropole biterroise, le restaurant s'annonce comme une étape incontournable dans le projet conséquent de requalification du site de Fonseranes (18 mois de travaux et plus de 12 M€ d'investissement annoncé). Confié à l'agence Inca de Grenoble, le restaurant (54 couverts à l'intérieur et 130 à l'extérieur) prend place dans une extension du bâtiment du Coche d'eau.

L'élaboration de la carte de vins a été confiée à Cyril Payon, président de l'Union des œnologues de France.

« Je ne suis pas restaurateur, rappelle Philippe Bouissy, il est bien de s'entourer de savoir-faire. La carte mettra en valeur exclusivement des domaines viticoles locaux, notamment ceux labellisés Vignobles et Découvertes, et Cyril sélectionnera tous les mois un vin coup de cœur ».

« Nous atteindrons sans aucun doute l'excellence », se félicite, de son côté, Frédéric Lacas, président de Béziers Méditerranée.

Des ambassadeurs du site

Pour démarrer l'activité, Philippe Bouissy a investi 140 000 €, notamment pour le matériel de cuisine (achetée chez des fournisseurs locaux) et la licence 4. Le recrutement du personnel est en cours, soit une dizaine de salariés, qualifiés et formés par le CFA de Béziers, qui seront bilingues.

« Nous allons tous être les ambassadeurs de ce site emblématique, inscrit depuis 1996 au patrimoine mondial de l'Unesco, et qui accueille chaque année plus de 450 000 visiteurs », conclut Philippe Bouissy.

* : L'État, propriétaire du domaine public, a concédé pendant 19 ans la gestion du site à l'Agglo, qui a sous concédé la gestion du bâtiment du coche d'eau et du restaurant à l'OTCBM.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2017 à 21:12 :
Bonsoir le restaurant est il ouvert
Doitons resserver pour samedi soir
Quel est votre n de téléphone
D avance merci
a écrit le 24/05/2017 à 16:11 :
Ce restaurant doit ouvrir ses portes à quelle date S V P Merci.
a écrit le 09/03/2017 à 21:17 :
Bonsoir , je voulais savoir comment fait on pour postuler à ce restaurant ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :