Grès de Montpellier  : en marche pour la reconnaissance AOC

 |   |  478  mots
Jean-Marie Sevestre, Vice-président de la CCI de Montpellier, André Deljarry, président de la CCI de l’Hérault, Olivier Durand, président du syndicat des Grès de Montpellier et Raymond Llorens, de la Chambre d’agriculture de l’Hérault.
Jean-Marie Sevestre, Vice-président de la CCI de Montpellier, André Deljarry, président de la CCI de l’Hérault, Olivier Durand, président du syndicat des Grès de Montpellier et Raymond Llorens, de la Chambre d’agriculture de l’Hérault. (Crédits : Muriel Chêne)
Le salon de vins des Grès de Montpellier ouvre ses portes ce vendredi 15 décembre pour deux jours à l'hôtel Saint Côme, à Montpellier. Olivier Durand, le président du syndicat viticole, espère la reconnaissance en Appellation d'Origine Contrôlée pour le millésime 2020.

"Montpellier va intégrer le cercle fermé des villes comme Bordeaux, Porto ou Beaune, dont le nom est rattaché à un grand cru".

L'annonce a été faite ce mercredi 13 décembre par Olivier...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :