Contrats financiers avec l’État : Montpellier négocie un taux de dépense à la hausse

 |   |  906  mots
Philippe Saurel et Pierre Pouëssel ont signé les contrats financiers entre l'Etat, la Ville et la Métropole de Montpellier le 23 mai 2018.
Philippe Saurel et Pierre Pouëssel ont signé les contrats financiers entre l'Etat, la Ville et la Métropole de Montpellier le 23 mai 2018. (Crédits : Cécile Chaigneau)
Le 23 mai, l’État a signé avec la Ville et la Métropole de Montpellier des contrats financiers dans le cadre la Loi de programmation des finances publiques 2018-2022. Les deux collectivités ont obtenu, durant les négociations menées avec l’Etat, une augmentation de la hausse annuelle consentie de leurs dépenses de fonctionnement.

Le maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole (M3M), Philippe Saurel, le rappelle en préambule : « La France s'est engagée à économiser 65 Mds € au cours des cinq...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :