Philippe Saurel veut une instance de concertation économique régionale

 |   |  904  mots
Philippe Saurel a répondu aux questions une dizaine d'acteurs économiques de la région
Philippe Saurel a répondu aux questions une dizaine d'acteurs économiques de la région (Crédits : Christine Caville)
Invité par Objectif Languedoc-Roussillon le 19 novembre, le maire de Montpellier et président de la Métropole, tête de liste régionale sous la bannière « Citoyens du midi », s’est prêté au jeu des questions-réponses avec le monde économique.

Pendant près d'une heure et demi, le candidat aux élections régionales Philippe Saurel a échangé avec une dizaine d'acteurs économiques du Languedoc-Roussillon, le 19 novembre, évoquant les grandes orientations de son programme de campagne.

Gouvernance

"On est face à un nouveau territoire à construire. Il est impossible à ce jour d'avoir une vision objective d'un territoire qui n'est pas encore créé. Nous avons à gérer les règles du jeu pour les cinquante ans à venir sur un territoire grand comme la Belgique. La plus grande des honnêtetés est de faire un diagnostic, ce qui ne signifie pas une année blanche. De là découleront des mesures permettant des investissements intelligents, économes de l'argent public et apportant un maximum de services à nos concitoyens. C'est l'heure de travailler ensemble. Si les clivages sont trop violents, ils impactent le développement des territoires. Je suis pour un modèle coopératif de gouvernance. Il faut un schéma de coopération sinon ce sont les officines politiques qui vont gouverner, certains auront tout et d'autres, rien !"

Développement économique

"Je veux que soit créée une instance de concertation permanente régionale, qui fédère l'ensemble des acteurs : Medef, UPA, chambres de commerce, chambres de métier, CGPME, etc. Il faut de la concertation permanente, comme je le fais à la Ville et à la Métropole."

Économie numérique

"Le numérique est l'un des secteurs les plus puissants en terme de création d'emplois. C'est un écosystème très citoyen, participatif. À Toulouse, il comporte des spécificités différentes et complémentaires. Avec Jean-Luc Moudenc (président de Toulouse Métropole, NDLR), nous avons mis en place un plan, validé par les deux Métropoles, qui tient compte de l'énergie des entreprises du numérique."

Entreprises artisanales

"J'ai pris un engagement formel : maintenir en Languedoc-Roussillon les dispositifs d'aide et accompagnement que dispense la Région, et les étendre à Midi-Pyrénées, où la Région n'aide pas l'artisanat. J'ajoute également une aide directe à l'installation des jeunes artisans, avec une facilitation pour des emprunts, et une aide pour les artisans d'art, assez nombreux en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées."

Haut débit

"Concernant le problème des zones blanches, j'intègre la création de réseaux haut débit dans même discipline que les réseaux ferroviaire, routes, aéroport, etc. C'est de l'aménagement du territoire. Il faut de nouvelles autoroutes de l'information régionales."

Aéroports et mobilités

"Le Languedoc-Roussillon compte plusieurs aéroports et Midi-Pyrénées, un gros à Toulouse-Blagnac et celui de Lourdes-Tarbes. La situation est différente. Nous ne nous passerons pas d'un diagnostic sur ce sujet. Il n'y a pas un seul remède, il faut penser à l'ensemble des moyens de transports. C'est la même chose sur la question des ports."

Santé

"La Région intervient sur le schéma régional de santé, mais les choses sont différentes dans les deux régions. Certains périmètres ne sont pas ceux de la nouvelle région, par exemple pour la cardiologie, où le Languedoc-Roussillon travaille avec Paca. Il appartiendra au ministère de la Santé d'harmoniser ces cartographies, en associant tous les acteurs publics, privés et libéraux. Le CHU et l'hospitalisation privée travaillent en parfait partenariat et il faut préserver ça. Il faut valoriser tous les partenariats et le travail en réseau... Concernant le débat sur l'installation d'un centre de protonthérapie à Toulouse ou à Montpellier, c'est une décision qui sera prise par le ministère de la Santé."

Culture

"Il n'y aura pas d'année blanche. Et ensuite, on rediscutera avec l'ensemble des acteurs pour un équilibre territorial plus subtil. En terme de culture comme de services publics, on doit intégrer les tissus ruraux car il est fondamental de préserver les équilibres."

Viticulture

"Je veux aider les jeunes agriculteurs à s'installer. Dans la réalisation des PLUI (plans locaux d'urbanisme intercommunaux, NDLR), nous pouvons positionner des terres favorables à l'installation des jeunes agriculteurs. Cela doit se faire avec les maires des communes concernées."

Tourisme

"C'est l'un des segments que nous devons développer au maximum. La réforme reconstruit quatre grandes zones touristiques : le Piémont, avec la moyenne montagne, l'Aveyron, la Lozère, les hauts cantons, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot ; une zone de hautes montagnes, de La Mongie jusqu'à Font Romeu ; la région centrale, la plaine, liée par le Canal du Midi ; et le littoral qui, depuis la mission Racine, n'a pas eu l'essor qu'il aurait pu avoir."

Sud de France

"Il est important d'avoir un plan marketing. Je suis favorable à la marque Sud de France, car elle situe bien la région à l'échelon planétaire. Mais la décision ne m'appartient pas totalement. Je souhaite avoir un avis collectif sur cette question. Les entreprises de Midi-Pyrénées n'y sont pas opposées. L'identité régionale ne se décrète pas, la confiance s'établit aussi sur la durée et la victoire. Il faut marquer le territoire d'actions fortes, qui labelliseront le territoire. J'ai besoin qu'on repère Montpellier ! Ma conception de ce territoire n'est pas un collage des deux anciennes régions, c'est la fédération de treize départements qui acceptent de travailler ensemble, avec deux métropoles, Toulouse, capitale régionale, et Montpellier, métropole de la Méditerranée."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :