Pierre Fabre examine plusieurs projets d'implantation dans l'Hérault

Par Idelette Fritsch  |   |  408  mots
Le site de production de la marque d'eau thermale Avène à Avène-les-Bains (Hérault). (Crédits : DR)
Les laboratoires Pierre Fabre opposent un démenti formel à l’annonce de leur implantation à Bédarieux (34), plusieurs autres sites étant envisagés dans l’Hérault pour créer un entrepôt de stockage des produits de la marque Avène. Il devrait accompagner la forte croissance en Asie de la marque de dermo-cosmétique du groupe tarnais.

C'est un démenti formel qu'opposent les laboratoires Pierre Fabre à l'annonce faite, vendredi 20 novembre par le Conseil Régional Languedoc-Roussillon, de la création d'une plateforme logistique à Bédarieux (34) sur le parc régional d'activités économiques (PRAE) Cavaillé-Coll.

L'information relayée par la presse, ce lundi 23 novembre, confirme pourtant « le choix du PRAE Cavaillé-Coll pour implanter une plateforme logistique et, d'ici trois ans, une unité de fabrication, pour un total de 40 M€ d'investissement privé », selon le compte-rendu de séance plénière du Conseil régional diffusé par les services de presse de la Région.

Annonce précipitée ?

« Cette annonce est prématurée, confirme Marc Alias, directeur de la communication du groupe Pierre Fabre. Même si un projet d'ouverture de plate-forme logistique sur la commune de Bédarieux est à l'étude par notre filiale Pierre-Fabre Dermo-Cosmétique, d'autres sites sont au même moment envisagés dans l'Hérault pour cette implantation. »

Démentie également, la création d'une « unité de fabrication créatrice à terme de 300 emplois », ainsi que l'a annoncé vendredi 20 novembre en conseil régional Damien Alary, le président de région Languedoc-Roussillon. En revanche, le groupe tarnais implantera bien dans l'Hérault cette plate-forme logistique, « pour le stockage de produits de la marque Avène fabriqués sur le site d'Avène-les-Bains (34) et de matières premières destinées à ces productions », toujours selon la communication du groupe.

Avène en forte croissance à l'international

Ce développement est rendu nécessaire par la forte croissance de la marque Avène à l'international, comme l'explique Marc Alias, grâce « à l'ouverture entre 2014 et 2015 de nouvelles filiales Pierre-Fabre Dermo-Cosmétique en Corée du Sud, au Chili, en Afrique du Sud, en Australie et à Hong Kong, ainsi qu'à un nombre croissant de lancements de nouveaux produits et des croissances performantes en Chine ou encore au Japon. En 2014, PFDC a notamment ouvert un centre d'innovation à Tokyo dont le premier produit, le Water Gel Cream, a été lancé en mars 2015 et est devenu un des best-sellers du marché japonais en l'espace de quatre mois. »

Depuis le début de l'année, PFDC qui affiche un CA de 1,148 Mds € en 2014, enregistre une croissance globale à 2 chiffres, en volume et en valeur, tirée par les régions Asie, Amérique latine et Afrique/Moyen-Orient, et continue de gagner des parts de marché en France et dans les principaux pays européens, notamment en Allemagne.