Vacalians Group accélère son expansion en Europe

Par Idelette Fritsch  |   |  479  mots
(Crédits : Dr)
En forte progression, le leader européen de l’hôtellerie de plein air (filiale du Sétois Proméo) annonce une réorganisation historique de sa holding en 2016 au service de son expansion européenne. Coup d’envoi avec la création de deux filiales en Espagne et en Italie, en janvier et mars 2016.

 Avec un chiffre d'affaires consolidé en progression de 30 % en 2015 (136 M€ contre 105 M€ versus 2014), le leader européen de l'hôtellerie de plein air performe sur tous les tableaux : l'acquisition en 2015 du tour-opérateur britannique Canvas Holidays (25 M€ de CA), fort d'une plate-forme de distribution de 60 salariés basée à Dunferlime en Écosse, ouvre de nouvelles perspectives d'expansion au groupe sétois vers l'Europe du Nord.

« Cette opération de croissance externe nous a permis d'aborder des marchés sur lesquels nous n'étions pas présents (Danemark, Angleterre, Suisse) et de doper notre activité grâce à une marque bien installée outre-atlantique puisqu'elle vient de fêter ses 50 ans d'activité dans la commercialisation de séjours en camping », explique Olivier Ganivenq.

Deux filiales inaugurées en Espagne et Italie

Pour conforter cette stratégie d'expansion européenne, le président du directoire de Vacalians Group annonce l'ouverture de deux filiales opérationnelles en Espagne (inaugurée en janvier 2016) et en Italie (mars 2016). Elles vont permettre au groupe de renforcer ses performances commerciales par des actions de proximité sur les deux marchés leaders européens des destinations de camping, après la France.

Par ailleurs, l'acquisition de Canvas a permis de doper les ventes de la marque-ombrelle Tohapi créée en novembre 2014 et rassemblant les activités d'hébergement de loisirs et d'exploitation de mobile-home du groupe.

« Cette transition de marque réussie nous a permis de surperformer les tendances du marché avec une croissance organique de 4,8% (5 M€), contre 2,5% habituellement », se félicite Olivier Ganivenq.

Vacalians Group se réorganise

Pour renforcer cette expansion européenne, le groupe sétois annonce une réorganisation structurelle de sa holding afin de crossfertiliser les équipes de Canvas et Tohapi.

« Nous sommes aujourd'hui à un tournant historique de notre développement : d'une activité franco-française, nous passons à un développement européen qui impose de repenser notre structure organisationnelle avec la création de plusieurs filiales européennes et la nomination de patrons-pays chapeautés par une direction unique des exploitations », précise Olivier Ganivenq.

Cette nouvelle configuration de Vacalians Group se présentera en deux entités opérationnelles distinctes : d'un côté la plateforme Vacalians Nord Europe de Dunferlime (renforcée par une antenne à Rotterdam au Pays-Bas), pour la commercialisation des marques Tohapi et Canvas vers le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse, la Belgique et le Danemark... De l'autre la plate-forme sétoise (Vacalians Sud Europe) avec une antenne à Dinan ciblant quant à elle les marchés français, italiens et espagnols.

Vacalians Group, poursuit par ailleurs ses opérations de croissance externe avec l'acquisition en janvier 2016 de deux campings en Pays de la Loire (Le Clos Cottet à Angles) et en Vendée (camping Loyada à Talmont Saint-Hilaire), qui portent les acquisitions du groupe à 49 campings exploités en propre, représentant 24 800 emplacements et 19 500 hébergements exploités (mobile-home, tentes, chalets, etc.)