LKSpatialist veut automatiser les permis de construire

Par Cécile Chaigneau  |   |  393  mots
Lahouri Kaddouri, fondateur de LKSpatialis à Montpellier. (Crédits : LKSpatialist)
Puisqu’elle a déjà collecté toutes les données réglementaires d’urbanisme pour son outil numérique de prospection foncière, la start-up montpelliéraine LKSpatialist travaille à l'optimiser en vue d’une nouvelle application : automatiser la délivrance des permis de construire.

La start-up montpelliéraine LKSpatialist, fondée en 2015 par Lahouri Kaddouri, propose un outil numérique de prospection foncière, baptisé LINA® et qui permet d'accéder à toutes les informations...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter