Gestion énergétique et habitat connecté : FHE veut conquérir l’Afrique

 |   |  551  mots
Jonathan, Alain et Oren Laloum, dirigeants de l'entreprise FHE (Perpignan).
Jonathan, Alain et Oren Laloum, dirigeants de l'entreprise FHE (Perpignan). (Crédits : Cécile Chaigneau)
La PME catalane FHE (Full Home Energy), basée à Perpignan, accélère son développement en déployant ses solutions de gestion de l’énergie sur le marché de la construction neuve. Mais elle travaille aussi sur un projet innovant de stockage de l’énergie, pour lequel elle investit au Maroc, d’où elle espère conquérir le marché africain.

Créée en 2010 à Perpignan (66), l'entreprise familiale FHE Group (Full Home Energy) est spécialisée dans la gestion énergétique. Elle propose des outils combinant domotique et optimisation de la consommation d'énergie, permettant aussi d'intégrer un système d'autoconsommation via des panneaux photovoltaïques.

Une solution destinée aux maisons individuelles, logements collectifs mais aussi bâtiments tertiaires ou bailleurs sociaux, qui se différencie de l'offre globale en proposant un logiciel de gestion pour les promoteurs ou les syndics.

Le marché de la promotion immobilière

Si c'est sur le marché de la rénovation que l'entreprise a conquis ses premiers galons à ses débuts, elle regarde aujourd'hui de plus en plus vers le secteur de la construction neuve et de la promotion immobilière, secteur pour lequel elle a développé une solution adaptable, baptisée Connect'Home.

Depuis 2014, sa solution, commercialisée par le distributeur Solipac, équipe environ 10 000 foyers, et Connect'Home a déjà été déployée dans 1 900 foyers neufs.

 « Nous équipons par exemple certains ensembles de logements du promoteur immobilier Angelotti Promotion (Béziers et Montpellier, NDLR) », précise Oren Laloum, directeur technique de FHE.

« Nous nous sommes attaqués au marché des constructeurs il y a deux ans, et notre ambition est d'équiper d'ici cinq ans 20 % des  400 000 logements qui se font chaque année en France, ajoute son père Alain Laloum, fondateur et P-dg de l'entreprise. Nos solutions sont évolutives et interopérables avec toutes sortes d'équipements, contrairement à certains de nos concurrents. »

Allemagne, Suisse et Luxembourg

FHE, qui réalise en 2018 chiffre d'affaires de 3,6 M€ (pour une quarantaine de salariés), déménagera en janvier 2019 dans un nouveau bâtiment à énergie positive (500 m2), sur la zone Tecnosud de Perpignan, un projet dans lequel elle a investi 1 M€.

La PME prépare désormais la prochaine étape de son développement : un déploiement de son savoir-faire à l'étranger.

D'abord en Europe, puisque l'entreprise est présente en Allemagne depuis 2017 : « On est en train de signer un contrat avec l'un des plus gros constructeurs allemands de maisons individuelles et on ouvrira une filiale à Francfort au printemps 2019, avec 1 200 maisons à équiper. À partir de là, on se développera sur cette zone, du Luxembourg à la Suisse », annonce Oren Laloum.

L'Afrique pour un projet de stockage de l'énergie

Mais c'est sur l'Afrique que l'entreprise catalane mise beaucoup. En juillet 2019, est prévue la livraison d'une nouvelle usine de 3 000 m2 à Kenitra au Maroc, pour y produire un container de stockage d'énergie, un produit innovant sur lequel elle travaille depuis trois ans en R&D.

« Nous voulons être en avance sur cette question majeure du stockage de l'énergie, et sur ce type de produit, le potentiel est énorme en Afrique, souligne Oren Laloum. Nous présenterons cette technologie en 2019. Elle est actuellement en validation et l'avis technique devrait être délivré en octobre. Nous investissons beaucoup en R&D, pour laquelle nous employons trois doctorants et 13 ingénieurs, pour un budget annuel de 1,6 M€. »

Financée en fonds propres, l'usine marocaine devrait démarrer ses premières productions au 1e trimestre 2020, et les dirigeants prévoient déjà son extension sur 10 000 m2 dans les deux ans qui suivront.

Une quinzaine de personnes devraient y être recrutées, les premiers dès septembre 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :