La fintech Nepting signe un doublé SNCF/PMU

 |   |  364  mots
(Crédits : Nepting)
Le Montpelliérain Nepting, spécialiste des solutions de paiement multicanal, vient de signer deux grands comptes, avec la SNCF et le PMU, en l'espace d'un an. La PME aura déployé ses outils sur plus de 50 000 points d'acceptation en 2018, en forte accélération sur le retail.

Spécialiste des services de paiement multicanaux en mobilité, Nepting va passer le cap des 50 000 points d'acceptation en 2018, avec une accélération de ce déploiement grâce, notamment, à l'appel d'offres européen remporté auprès de la SNCF en août 2017. Après une année de phase de tests, le projet est entré en phase projet avec l'équipement d'une cinquantaine d'agents SNCF depuis le mois de septembre, et avant une 3e phase de déploiement auprès de 15 000 agents, qui s'étalera entre décembre 2018 et la fin du 1er trimestre 2019.

"Toutes les grandes sociétés observent l'évolution des moyens de paiement, qui changent tous les jours, et Nepting est désormais bien identifiée pour son système multicanal et multi-mode de paiement, adapté à cette évolution des canaux de vente, commente Jean-Paul Dalmas, CEO de Nepting. Nous sommes également choisis pour notre expertise en terme de parcours client : équiper un agent SNCF pour la vente et le contrôle, alors qu'il se déplace en permanence, génère de nouvelles problématiques techniques très différentes de la seule vente au guichet."

Forts développements dans le retail

Preuve de cette réussite, Nepting a également remporté, en septembre 2018, un autre appel d'offres, lancé par le PMU, en partenariat avec une entreprise française spécialiste des applications pour le e-commerce : la PME montpelliéraine fournit la brique technologique d'une solution en cours de déploiement auprès des bars-tabacs et maisons de la presse affiliés au PMU. Quelque 20 000 postes seront équipés d'ici 2021.

Ces développements prolongent la stratégie de Nepting qui, après les efforts déployés depuis sa création pour obtenir des agréments bancaires afin d'adresser ce secteur, cible désormais le retail. En plus des grands comptes tels que la SNCF et le PMU, l'entreprise montpelliéraine a déjà signé, sur la seule année 2018, des enseignes telles que Burger King, Promod ou Chausséa.

Nepting emploie 12 personnes et a prévu cinq recrutements sur 2019. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1,7 M€ en 2017, qu'elle devrait porter à plus de 2,5 M€ en 2018, selon Jean-Paul Dalmas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :