Cybersécurité et entreprises : les quatre mises en garde de Pradeo pour 2021

 |  | 919 mots
Lecture 5 min.
Pradeo liste quatre points sensibles que les entreprises vont devoir considérer en 2021 dans leur stratégie de sécurité informatique.
Pradeo liste quatre points sensibles que les entreprises vont devoir considérer en 2021 dans leur stratégie de sécurité informatique. (Crédits : DR)
EXCLUSIF – Le rapport annuel établi par le leader montpelliérain de la cybersécurité, Pradeo, dresse le bilan des activités de cyberattaque en 2020 et se prononce sur ce que devrait être les grandes tendances en 2021 sur cette problématique. Revue de détail des quatre points sensibles : phishing, vols de données mobiles facilités par la 5G, open-banking et usage des terminaux personnels.

« L'année 2020 a connu une explosion du nombre de cyberattaques ciblant des entreprises et des États à travers le monde, à des hauteurs jamais observées auparavant, fait observer Clément Saad, P-dg et cofondateur de Pradeo à Montpellier, président de la FrenchTech Méditerranée. Cette tendance confirme l'accélération que nous avions anticipée, et les indicateurs montrent que cela va se poursuivre en 2021. Nos prévisions s'expliquent en grande partie par la multiplication des terminaux connectés, la "cloudisation" des services et le déploiement de la 5G. »

L'entreprise montpelliéraine, experte de la cybersécurité spécialisée dans la sécurité des applications et terminaux mobiles, publie lundi 11 janvier prochain, son rapport annuel dressant un bilan de l'année 2020 en matière de cybersécurité.

« Avant, les attaques étaient ciblées, analyse Clément Saad. Aujourd'hui, il y a une vague de cyberattaques qui touche tout le monde sans distinction, avec des dispositifs vicieux qui attaquent les solutions de sécurité. On a ainsi vu, par exemple, l'éditeur américain de solutions de cybersécurité FireEye se faire pirater (en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :