Cybersécurité : le Montpelliérain Pradeo qualifié au Concours Mondial de l’Innovation

 |  | 543 mots
Lecture 3 min.
Clément Saad, fondateur de dirigeant de Pradeo, envisage une levée de fonds qui s'appuiera sur le fonds PSIM géré par Bpifrance, mais ne s'avance pas sur le montant.
Clément Saad, fondateur de dirigeant de Pradeo, envisage une levée de fonds qui s'appuiera sur le fonds PSIM géré par Bpifrance, mais ne s'avance pas sur le montant. (Crédits : Christine Caville)
La cybersécurité est un secteur stratégique, en France comme ailleurs. Le Concours Mondial de l’Innovation vient de qualifier, en phase 3, douze entreprises françaises, dont la Montpelliéraine Pradeo, qui n’exclut pas une levée de fonds en 2021.

A l'heure où les vols de données passant par les mobiles ne cessent d'augmenter et dans un contexte généralisé de la pratique du télétravail, les entreprises sont de plus en plus en quête de solutions permettant de protéger un environnement mobile versatile.

Le Concours Mondial d'Innovation (CMI), en partenariat avec le Secrétariat général pour l'investissement et Bpifrance, et articulé en 3 phases, vise à répondre aux besoins de financement d'entreprises innovantes selon leur stade de développement (amorçage et R&D en phases 1 et 2).

En phase 3, il sélectionne chaque année des entreprises françaises dans des secteurs critiques.  Douze entreprises innovantes françaises sont ainsi « qualifiées » pour la phase 3 du CMI. Dans la catégorie cybersécurité, le comité récompense Pradeo pour sa technologie disruptive dédiée à la sécurité des applications et terminaux mobiles. Entreprise montpelliéraine spécialisée en cybersécurité, Pradeo avait déjà été récompensée en phase 2 du concours en 2017.

« A ce titre, nous entrons dans les projets stratégiques sur lesquels l'État veut que la France se positionne, et en matière de cybersécurité, Pradeo est identifiée, déclare Clément Saad, P-dg et cofondateur de Pradeo. Cette récompense vient valider notre stratégie qui vise à nous permettre de couvrir tous les besoins de sécurité liés aux terminaux et applications mobiles, Depuis plusieurs années, nous faisons partie des acteurs mondiaux clés sur ce sujet et nous sommes le seul acteur européen. La force de Pradeo reste et restera notre capacité à anticiper les attentes du marché en matière de sécurité mobile. ».

Industrialisation des innovations et internationalisation

Le dirigeant annonce d'ailleurs de « nouvelles évolutions technologiques d'envergure ». Pradeo s'inscrit dans un double objectif : amener une nouvelle rupture technologique basée sur l'intelligence artificielle ayant pour but d'anticiper et de déjouer les attaques avant même qu'elles ne touchent les utilisateurs, et élargir sa gamme de services afin de couvrir l'ensemble des besoins grandissants en matière de sécurité mobile.

Les 12 entreprises « qualifiées » pourront faire l'objet d'un investissement en fonds propres via le fonds PSIM (Programme de soutien à l'innovation majeure) dédié au Concours et géré par Bpifrance. Dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA), l'État a porté à 270 millions d'euros le fonds PSIM qui vise à accompagner en capital les lauréats du Concours Mondial d'Innovation vers l'industrialisation de leur innovation de rupture et le développement international. Le fonds PSIM investit des tickets compris entre 2 et 20 M€.

Cette qualification en Phase 3 permettra donc à Pradeo de faire l'objet d'un investissement en fonds propres. A ce sujet, Pradeo n'exclut pas la possibilité d'une future levée de fonds, « mais je ne peux pour le moment pas préciser de montant car si Bpifrance soutiendra le projet d'augmentation de capital, il y aura aussi d'autres investisseurs », indique Clément Saad.

En Occitanie, une autre entreprise est elle aussi lauréate en phase 3 du CMI, dans la catégorie "stockage de l'énergie" : Eco Tech Ceram, spécialisée dans les solutions de récupération et de valorisation des gisements de chaleur des sites industriels et basée à Rivesaltes (66).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :