Rénovation urbaine : quel projet derrière les 53 millions d’euros pour le centre-ville de Lunel ?

 |  | 888 mots
Lecture 5 min.
La nouvelle équipe municipale de Lunel présente un ambitieux plan de rénovation urbaine avec l'objectif de changer l'image de la ville.
La nouvelle équipe municipale de Lunel présente un ambitieux plan de rénovation urbaine avec l'objectif de changer l'image de la ville. (Crédits : Ville de Lunel)
Reconquérir le centre-ville de Lunel, dans l’Hérault, est la priorité affichée du nouveau maire, Pierre Soujol, et de son équipe municipale. Baptisé « métamorphOse », le projet mobilise 53 millions d’euros sur dix ans pour réhabiliter l’habitat dégradé et booster l’attractivité de la ville. Un plan de communication décalé accompagne la démarche : « Réouverture des maisons closes »…

« Réouverture des maisons closes : Lunel OSE ! ». C'est avec humour et décalage que la ville de Lunel, dans l'Hérault, lance le 21 janvier, un plan de communication qui s'inscrit dans le projet phare de revitalisation du centre-ville historique.

« Ce projet, nous l'avons baptisé MétamorphOse en référence bien sûr à l'audace d'entreprendre mais aussi à son acronyme, "Ouvrir Sur l'Extérieur". De par son positionnement entre deux métropoles, son environnement naturel et ses structures - pôle Santé, pôle d'échange multimodal, etc. -, Lunel a un fort potentiel, souligne Pierre Soujol, maire (DVD) de Lunel et président de la Communauté de communes du Pays de Lunel (CCPL) depuis juin dernier. Mais sans artères fluides, sans réhabilitation de l'habitat dégradé et insalubre, sans la réouverture de commerces, bref sans l'ouverture de toutes ces "maisons closes", le cœur de ville se meurt. Aussi, nous portons avec détermination ce projet de 53 millions d'euros sur dix ans qui va durablement changer l'image de notre ville. »

Une Maison des Projets

Pour entamer sa mue et lutter contre une image...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :