Immobilier : Bazimo veut évangéliser les asset et property managers

 |   |  592  mots
(Crédits : DR)
La proptech montpelliéraine Bazimo vient de se voir attribuer une subvention de la Région Occitanie, au titre du Contrat Innovation. Celle dont l’ambition est d’accompagner la transition numérique du secteur de la gestion d’immeubles tertiaires afin de réduire les risques financiers et techniques va pouvoir redimensionner sa plate-forme pour gérer des parcs immobiliers d’envergure.

Bazimo se présente comme la première plate-forme collaborative de pilotage de d'immeubles de bureaux, commerces ou bâtiments logistiques. Créée fin 2016 au sein du BIC de Montpellier, la proptech propose une application qui centralise les données et documents immobiliers (administratifs, techniques, suivi des consommations énergétiques, baux de location, etc.) pour les rendre plus accessibles à tous les intervenants sur la gestion d'un immeuble.

« Nous accompagnons toute la chaîne de gestion d'un immeuble : propriétaire, asset manager (gestionnaires d'actifs immobiliers d'entreprise, NDLR), property manager (gestionnaire immobilier qui pilote la performance des immeubles, NDLR) ou équipes de maintenance, explique Chloé Rayssac, ingénieur dans le bâtiment et cofondatrice de Bazimo avec Christophe Havard et Ludrig Mol. Le principal problème de ce secteur, c'est la qualité de la donnée. Or aujourd'hui, tous les intervenants sur la chaîne de gestion ne disposent pas de toutes les données et informations de leurs actifs. Nous avons donc créé une application qui centralise ces informations pour fluidifier les échanges entre les différents métiers et créer un lien collaboratif, et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :