Le concours Cré’Acc récompense six porteurs de projet d’entreprise

 |   |  783  mots
Les lauréats du concours Cré'Acc 2016.
Les lauréats du concours Cré'Acc 2016. (Crédits : Cécile Chaigneau)
Le 18 novembre, le Conseil de l’ordre des experts-comptables de la région de Montpellier et la CCIR-LR décernaient les prix Cré’Acc, concours d’aide à la création d'entreprise. La cérémonie avait lieu dans le cadre du Forum de la création d’entreprise, au Corum à Montpellier.

Il s'agissait de la 14e édition du concours Cré'Acc, concours d'aide à la création d'entreprise, et organisé par le Conseil de l'ordre des experts-comptables de la région de Montpellier (avec le soutien de Synersud, Initiative Occitanie et la CCIR Languedoc-Roussillon).

Destiné aux porteurs de projet et aux jeunes entreprises immatriculées depuis moins de six mois, ce concours permet aux porteurs de projet de se confronter à l'analyse d'experts de divers univers. Outre une visibilité accrue, les lauréats sont récompensés par des accès à des accompagnements par les partenaires du concours (Banque Populaire du Sud, BNP Paribas, Le Gan et les experts-comptables régionaux).

« Le concours Cré'Acc permet aux lauréats de gagner des chèques-conseils auprès de nos partenaires et de constitue un levier relationnel intéressant pour ces jeunes entreprises qui se lancent, précise Philippe Sauveplane, président des experts-comptables en région. Ce qui va compter et faire la différence, c'est le vécu des porteurs de projet, mais aussi un prévisionnel de qualité, avec des prévisions financières réalistes. »

Pâtisserie et luminaires

Cette année, le concours comptait six catégories, et les prix étaient décernés le 18 novembre, dans le cadre du Forum de la création d'entreprise au Corum de Montpellier.

Le prix « Création au féminin » a été attribué à Coralie Coms, pour son projet de création de la Maison de la Pâtisserie à Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. La jeune femme ambitionne de créer une pâtisserie nouvelle génération, plutôt haut de gamme, qui proposera également du snaking ou des offres cocktail pour une clientèle BtoB. Coralie Coms, qui a été pendant trois ans chef-pâtissière de L'Éclair de Génie à Paris, est sur le point de trouver un local adapté à sa boutique, qu'elle imagine conçue comme une maison d'hôtes.

Le prix « Entreprise de moins de 6 mois » récompense une reprise d'entreprise : Mickaël Barbalic a racheté, en mai 2016, l'entreprise perpignanaise Alpha'B, spécialisée dans le luminaire à vocation d'ambiance, les enseignes lumineuses, la signalétique et le marquage adhésif. L'entreprise, créée il y a une trentaine d'années et qui comptait 5 salariés, était alors en redressement judiciaire. Le repreneur prévoit de recruter une personne d'ici trois ans.

Santé et escape game

Le prix « Création innovante » a été attribué à Sylvie Boichot pour l'entreprise Move in Med, créée en février 2016. Elle a pour objet le développement et la commercialisation d'outils digitaux et services à destination des professionnels de santé (plate-forme web collaborative) pour coordonner le parcours de soins de patients atteints de maladies chroniques. L'enjeu : optimiser la prise en charge des patients par l'organisation des compétences médicales et paramédicales impliquées dans les pathologies chroniques. Sylvie Boichot et Sophie Gendrault, la directrice générale, s'appuient sur leur savoir-faire, acquis au Montpellier Institut du Sein (700 patients par an, 60 professionnels de santé). Move in Med accompagne déjà la mise en œuvre une dizaine d'instituts en France.

C'est Matthieu Schickele qui remportait le prix « Création 2e vie professionnelle », avec la création de TimeXperience, un nouveau complexe d'escape game à Nîmes, ouvert en octobre sur la zone Grézan. Le concept est dérivé du jeu vidéo et intéresse autant une clientèle privée que professionnelle sur le créneau du team building : immergés en équipe dans un décor réaliste, les participants doivent fouiller la pièce, chercher des indices, résoudre des énigmes, trouver des codes, afin de s'échapper de la pièce en moins de soixante minutes. A terme, le complexe comptera six salles, dont une pour les 6-12 ans.

Artistes et éducateurs

Le prix « Création jeune », réservée aux candidats de moins de 30 ans, était remis à Sellah Alidor et Thibaut Chazal pour l'entreprise Les Expos à la Maison, une plate-forme de mise en relation entre artistes et particuliers, ces derniers ouvrant leur lieu de vie en galerie éphémère. Après quatre ans d'expérimentation bénévoles, les deux jeunes gens souhaitent passer une nouvelle étape et transformer l'essai en entreprise.

Enfin, le jury attribuait un prix « Coup de cœur du jury » à Evwan Many, éducateur spécialisé, et ses quatre collaborateurs pour leur projet Alter Ego Educ qui propose un service de soutien éducatif à domicile en région aux familles dont les enfants handicapés (autisme, hyperactivité, troubles du comportement, etc.) sont souvent exclus du système éducatif classique et souffrent d'un déficit d'accompagnement spécialisé. Le projet est accompagné par l'incubateur régional d'innovation social Alter'Incub.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :