Aviitam, le carnet de santé connecté

 |   |  553  mots
Officiellement créée ce jour, lundi 6 octobre, Aviitam, société dédiée à la médecine du mode de vie, lance une plate-forme destinée aux professionnels de santé. Celle-ci interagira, courant 2015, avec les objets connectés.

La société est créée aujourd'hui même, lundi 6 octobre. Après de nombreux mois de développement, Vincent Attalin, médecin au CHRU et à la clinique Beausoleil de Montpellier, Denis Hoa, médecin, chef d'entreprise et développeur, et le Pr Antoine Avignon, professeur en nutrition au CHRU, cofondent Aviitam, un carnet de santé connecté aux médecins.

Grâce à un outil développé en ligne, ultra sécurisé, la mission d'Aviitam est de fournir aux médecins une plate-forme complète sur le mode de vie des patients. Par ce biais, chaque profil est établi à partir de questionnaires scientifiques, remplis par le patient lui-même, autour du sommeil, du stress, de l'alimentation, des activités physiques...

« Il est trop rare qu'un médecin généraliste consulté pour une bronchite, ou pour tout autre maladie, questionne son patient sur son état de sommeil, son alimentation... remarque le docteur Vincent Attalin. Or, le mode de vie des patients est souvent la clef de leurs maux. »

Ainsi, les médecins pourront accéder à un tableau de bord retraçant l'historique complet des prises en charge et permettant ainsi un « mapping » de l'état de santé d'un patient. Ensuite, l'outil créera des ordonnances non-médicamenteuses.

« Mettre le réveil au bout de 30 minutes de sieste, écouter sa faim pour manger, une activité physique... La plate-forme propose une prescription automatisée, mais le médecin dispose, précise Vincent Attalin. Il garde l'entière maîtrise de l'outil. Le médecin gagne du temps, de la précision dans la prise en charge de son patient, de la proximité et poursuit en parallèle sa formation continue. »

Un système de feu tricolore indique le degré d'urgence de l'état du patient.

Si elle est déjà utilisée dans sa forme bêta par plusieurs médecins - dont « les retours sont très positifs » - la plate-forme sortira officiellement le 1er janvier 2015. Sa commercialisation se fera par deux biais.

« Notre modèle économique s'appuie sur une diffusion payante directement auprès des médecins d'une part, et via les organismes de développement professionnel continu d'autre part, explique Vincent Attalin. Les médecins ont l'obligation de se former tout au long de leur carrière. Ils pourront le faire par ce biais. »

Courant 2015, l'outil devrait être disponible pour tous les professionnels de santé concernés par la médecine du mode de vie. 2 000 médecins l'utiliseront d'ici à 2 ans. Développée en partenariat avec l'entreprise Montpelliéraine UMAMI, Aviitam sera bientôt disponible sur toutes les supports (Smartphones, Tablettes, ordinateurs).

Agréée par le BIC (Business Innovation Center) de Montpellier, Aviitam a également démarré le développement d'interactions entre la plate-forme et les objets connectés. En effet, ces objets sont de précieux collecteurs de données sur le mode de vie.

Dans ce cadre, la SATT (société d'accélération de transferts technologiques) AxLR investit 221 000 € au sein d'Aviitam et permet à la jeune entreprise d'entrer dans une nouvelle phase de maturation de 24 mois. Le Conseil régional et Montpellier Agglomération ont par ailleurs accordé une subvention de 93 000 € au total via le laboratoire de recherche de l'Inserm spécialisé dans la physiologie du cœur et des muscles. Aviitam a également été accompagnée par LRI.

Ysis Percq

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2016 à 19:59 :
Bjr
Vous serait il de m'inscrire sur la plate forme.
Mon médecin est le docteur Attalin.
Merci.
Odette Cros

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :