Airbus, la construction d'une nouvelle chaîne d'assemblage envisagée à Hambourg

 |   |  161  mots
Chaîne d'assemblage final de l'A350 XWB à Colomiers
Chaîne d'assemblage final de l'A350 XWB à Colomiers (Crédits : Masterfilms / H. Goussé)
L'avionneur européen basé à Toulouse envisage la construction d'une nouvelle chaîne d'assemblage à Hambourg, en Allemagne.

Lors du Paris Air Forum qui s'est déroulé ce vendredi en ouverture du Salon du Bourget, Fabrice Brégier, CEO d'Airbus, a évoqué les conséquences de la montée en cadence de la production de l'avionneur.

"Si l'on étudie des montées en cadence au-delà de 50 avions par mois pour l'A320, nous aurons vraisemblablement besoin d'une chaîne d'assemblage supplémentaire en Europe, a priori à Hambourg."

En revanche, le CEO d'Airbus a exclu à court terme l'implantation d'une FAL en Inde.

Interrogé sur les prochains programmes de l'Airbus, Fabrice Brégier a assuré que "la succession de l'A320 n'était pas à l'ordre du jour, l'A320neo étant un succès avec près de 4 000 appareils commandés fermes. Nous n'avons pas besoin de lancer un successeur avant plusieurs années même si cela dépend des mouvements de la compétition. Cela dit, le successeur de l'A320 sera vraisemblablement un peu plus gros."

Un bicouloir ? Réponse : "peut-être".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :