Sylvain Boucher, nouveau président du Pôle EAU

 |   |  324  mots
Sylvain Boucher, nouveau président du Pôle EAU
Sylvain Boucher, nouveau président du Pôle EAU (Crédits : DR)
Le pôle de compétitivité à vocation mondiale EAU vient de désigner son nouveau président. Michel Dutang, arrivé à terme de son mandat, cède la place à Sylvain Boucher, délégué national Véolia.

Le pôle EAU a tenu son assemblée générale le 22 janvier 2015. Le conseil d'administration a désigné le nouveau président de la structure, Sylvain Boucher.

Âgé de 53 ans, aujourd'hui délégué national chez Veolia, Sylvain Boucher est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure et ingénieur en chef des Ponts et Chaussées. Il a commencé sa carrière dans les services de la DDE de la Somme. Il rejoint le Conseil régional de Picardie en 1999. Il est ensuite adjoint au délégué interministériel de la Délégation interministérielle de développement de l'offre de logement au ministère de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement. En 2006, Sylvain Boucher rejoint la Direction générale de l'urbanisme, de l'habitat et de la construction du ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables.

Sylvain Boucher prend la suite de Michel Dutang, qui reste président d'honneur. Il se consacrera désormais, avec Benoît Gillman, président du cluster Swelia et membre du bureau du Pôle, à la création d'un fonds international d'investissement pour les PME françaises des métiers de l'eau spécialisées dans l'exportation des technologies françaises.

Créé en 2010, le Pôle EAU fédère des projets innovants dans le domaine de l'eau, depuis sa mobilisation jusqu'à son retour aux milieux naturels, en passant par les différents usages (alimentation en eau potable et assainissement, usages agricoles et industriels, incluant la production énergétique et les loisirs).

Le pôle compte 128 adhérents, entreprises et centres de recherche, dans les régions PACA, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Il annonce plus de 120 projets audités depuis 2011, dont 31 ont été co-financés pour un montant global de 74 M€ par la puissance publique.

Jean-Loïc Carré, en poste depuis septembre 2012, reste le directeur général du Pôle EAU.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :