Bruno Boivin quitte la direction régionale CIC pour le Crédit Mutuel Alliance Fédérale

 |   |  428  mots
(Crédits : CIC)
Après une quinzaine d’années passées au sein de la banque CIC sur le territoire de l’ex-Languedoc-Roussillon, le directeur régional Bruno Boivin rejoint la direction commerciale de Crédit Mutuel Alliance Fédérale à Paris. Il explique, à cette occasion, la nouvelle organisation du CIC en région.

C'est une figure locale du secteur bancaire qui tire sa révérence régionale pour poursuivre sa carrière à Paris. Bruno Boivin, directeur régional du CIC sur l'ex-Languedoc-Roussillon, et qui fut président du Comité régional des banques entre mai 2012 et juin 2014, reste au sein du groupe mais quittera ses fonctions fin janvier 2019 pour rejoindre la direction commerciale de Crédit Mutuel Alliance Fédérale, à Paris, où il aura pour mission de coordonner les réseaux France Entreprises et Banque privée.

Crédit Mutuel Alliance Fédérale regroupe 11 fédérations régionales en France (Strasbourg, Lyon, Paris, Annecy, Toulouse, Nantes, Orléans, Caen, Valence, Marseille, Angers, et en 2020 Clermont-Ferrand), ainsi que la Caisse Fédérale de Crédit Mutuel, la Banque Fédérative du Crédit Mutuel et l'ensemble de ses filiales, notamment le CIC, Euro- Information, les Assurances du Crédit Mutuel, Targobank, Cofidis, la Banque Européenne du Crédit Mutuel, Banque Transatlantique, CIC Iberbanco.

Bruno Boivin devait réunir quelque 250 personnes, le 20 décembre à Béziers, pour célébrer ce virage professionnel.

Densifier le réseau des agences

Ce qu'il retiendra des quelque quinze années passées en Languedoc-Roussillon, dont douze en tant que directeur régional ?

« Ça a été une expérience et une aventure extraordinaires. J'ai créé 57 agences en quinze ans ! Ce qui a permis de densifier le réseau en Languedoc-Roussillon, où il n'y avait qu'une vingtaine d'agences. On est passé de 30 000 clients en 2004 à 180 000 clients aujourd'hui. »

Bruno Boivin ne sera pas remplacé « poste pour poste » et il explique pourquoi : « Le secteur bancaire a évolué et aujourd'hui, le modèle d'organisation souvent choisi par les banques est une approche transversale, par segment de marché. Le CIC Sud Ouest, dont le directeur général est basé à Bordeaux, a structuré un réseau désormais mature, et nous faisons monter en puissance les agences avec davantage d'autonomie et une stratégie de filière "Grand public", "Entreprises" et "Banque privée" ».

Dans la nouvelle organisation régionale, le pôle Grand public (72 agences) sera dirigé par Valérie Pérez et Agnès Arnoux, le pôle Entreprises par trois responsables de secteur (Fabien Parent pour Aude et Pyrénées-Orientales, Philippe Charton pour le Biterrois, et Laurence Cabanis pour la région de Montpellier). Quant au pôle Banque privée, il sera piloté par Frédéric Aubignat, basé à Montpellier.

« Je suis très attaché aux entreprises languedociennes et je serai un ambassadeur de la région à Paris », promet Bruno Boivin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :