Drakkar Communication acquiert l’agence parisienne WTTF

 |   |  380  mots
(Crédits : DR)
L’agence gardoise Drakkar Communication vient de réaliser une opération de croissance externe en rachetant son homologue parisien WTTF. Croissance qui devrait se poursuivre avec l’ouverture de plusieurs agences en France, et une implantation en Allemagne en 2017 ou 2018.

Ceux qui en sont restés aux premières web-vidéos ou à la campagne de marketing viral du chocolatier Cémoi réalisée en 2012 avec le réalisateur Sébastien Fau, sont très loin de la réalité aujourd'hui de Drakkar Communication (1,5 M€ de CA contre 800 000 € en 2014).

Passée de 5 à 15 salariés courant 2015, l'agence de Gallargues-le-Montueux (30) spécialisée dans la communication 360° (qui fait appel à tous supports de contact avec le consommateur) vient de se porter acquéreur, mardi 15 décembre, de WTTF, agence parisienne spécialisée dans les relations presse et les campagnes d'influence sur le web.

Cette opération de croissance externe, réalisée suite à l'entrée au capital par augmentation (180 000 €) de Dominique Seau (Éminence) et d'André Fonda (ex-Cereg) en janvier 2015, porte l'effectif de Drakkar Communication à 22 salariés. Elle va permettre d'étendre le panel de compétences de l'agence et ouvrir son porte-feuille à de nouveaux clients.

 « On cible désormais les secteurs du luxe et de la culture, WTTF apportant Canal Plus, l'Aéroport de Paris, BMW, la communication digitale pour le scénariste Daniel Thomson, etc., se félicite Klaus Hansen, gérant de Drakkar Communication.

Une agence à Berlin en 2017-18

Pour la PME gardoise, c'est le début d'une croissance à plus long terme « pour installer plusieurs agences en France et réaliser une implantation à Berlin en 2017-2018 », annonce Klaus Hansen, qui courant 2015, s'est acquis la caution bancaire de BPI France. L'entreprise dont l'activité se réparti à 50/50 entre comptes nationaux et régionaux (Orchestra, Royal Canin, Urba Solar, Véolia, Monaco Marine, Outremer Yachting, etc. sur un total de 200 clients), vise un effectif de 30 salariés en 2016, mais maintiendra son activité cœur de métier à Gallargues-le-Montueux.

« 80% de notre production est réalisée en interne et nous allons continuer de produire en région, la partie conseil étant externalisée sur les autres agences », précise Klaus Hansen.

Drakkar Communication qui par ailleurs a gagné plusieurs comptes-clients cette année : le groupe viticole Boisset en Bourgogne, Yellow Village (1,3 M de vues sur youtube pour une campagne vidéo signée Drakkar Communication) et en septembre dernier le groupe viticole Castel (10 Mds de CA). Pour cette dernière campagne d'opération Instore (250 000 €), la PME gardoise exportera son ton décalé dans 20 pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :