Agir au quotidien pour la mixité : une priorité pour le Groupe BRL

 |   |  316  mots
Jean-François Blanchet, Anne-Emmanuelle Rousseau et Najoua Arduini-El Atfani, lors des Women For Futur 2018.
Jean-François Blanchet, Anne-Emmanuelle Rousseau et Najoua Arduini-El Atfani, lors des Women For Futur 2018. (Crédits : BRL)
Au sein du Groupe BRL, l’un des principaux partenaires des Women for Future depuis 2 ans, la mixité femmes/hommes est une priorité au quotidien.

Comme le rappelle Jean-François Blanchet, directeur général du Groupe BRL : « Nous menons depuis des années une politique volontariste sur la mixité des équipes afin d'accroitre le recrutement des femmes, dans des fonctions occupées majoritairement par des hommes et inversement, d'augmenter leur présence dans les instances dirigeantes du groupe et dans nos représentations externes. Nous veillons aussi à améliorer leurs parcours professionnels vers des postes à responsabilité, en particulier pour les femmes cadres, et à mieux concilier les temps de vie, avec notamment le maintien de l'intéressement sur une base de temps plein pour les personnes ayant fait le choix d'un congé parental à temps partiel, et un droit renforcé à la déconnexion, auquel nous sommes très attachés ».

Depuis 2012 le groupe dispose d'un Observatoire de l'Égalité Femmes/Hommes.

« C'est un outil original qui permet de recenser et de diffuser les bonnes pratiques et de proposer des pistes d'amélioration pour chaque société, précise Anne-Emmanuelle Rousseau, directrice juridique et de la Responsabilité sociétalePromouvoir l'égalité professionnelle est un élément clé de la politique de Responsabilité Sociétale de BRL. Notre groupe intervient régulièrement en partenariat avec les clubs de la Fondation FACE, afin de sensibiliser les jeunes filles aux métiers techniques et les encourager à investir des carrières qui les conduiront à être mieux représentées au sein des équipes dirigeantes des entreprises. »

« Nous avons développé une démarche managériale intégrée en faveur de l'égalité de traitement professionnel et salarial, complète Jean-François Blanchet. Et nous souhaitons aller plus loin encore dans le nouvel accord d'égalité que nous signerons en juin 2019, en encourageant toujours plus l'accès des femmes (plus du tiers de notre effectif), à l'ensemble des postes disponibles, en France comme à l'international, où notre groupe réalise près de 20 % de son chiffre d'affaires. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :