Le Club Med s’ancre dans le haut de gamme et ouvre une adresse chic à Montpellier

Après une mise en sommeil de plusieurs mois, le Club Med repart à la conquête de ses clients. L’exploitant de villages de vacances poursuit sa montée en gamme et annonce l’ouverture de nouveaux resorts. Il a lancé le concept d’appartements-boutiques et inaugure celui de Montpellier dans un hôtel particulier chic du centre historique. Le président Henri Giscard d'Estaing explique la stratégie du groupe.

4 mn

Fin septembre 2021, le Club Med a inauguré son appartement-boutique dans un hôtel particulier du coeur historique de Montpellier.
Fin septembre 2021, le Club Med a inauguré son appartement-boutique dans un hôtel particulier du coeur historique de Montpellier. (Crédits : Club Med)

Le Club Med, contrôlé depuis 2015 par le conglomérat chinois Fosun, a inauguré, le 30 septembre, un an après son ouverture, son nouvel appartement-boutique au sein d'un hôtel particulier en plein cœur de l'Ecusson montpelliérain.

Le président du groupe, Henri Giscard d'Estaing, ne cachait pas sa joie de retrouver les clients invités pour l'occasion : « Après avoir beaucoup souffert, c'est un immense plaisir de se retrouver. Cet été, nous avons pu rouvrir 40 villages dans le monde (contre 27 l'été dernier et 51 en 2019, NDLR)... Cette nouvelle adresse montpelliéraine est à l'image de ce que nous faisons depuis 70 ans : des lieux uniques dans les plus beaux endroits du monde. Dans ce nouveau lieu de convivialité et de partage, nous allons faire vivre pleinement l'esprit libre Club Med ».

Un écrin 17ème pour une expérience premium

Après Paris (sur les Champs-Élysées), Passy, Nice et le mois dernier Lyon, le Club Med étoffe son concept d'appartement-boutique en investissant, sur la place du Marché aux Fleurs, l'un des plus beaux hôtels particuliers montpelliérains. Inscrit aux monuments historiques depuis 1944, l'hôtel d'Uston affiche le charme des maisons bourgeoises du XVIIe siècle, avec façades, balustrades et escalier en pierre, moulures aux plafonds, cheminées d'époque, verrière, peintures du XVIIIe montées sur des panneaux en bois sculpté...

Quatre fois plus grand que l'une de ses 52 agences de voyage traditionnelles disséminées en France, cet appartement de 160 m2 a été rénové et aménagé par le décorateur Hervé Monfort de sorte que la clientèle s'y sente « comme à la maison ».

« Ce concept répond parfaitement aux besoins des clients à la recherche de vacances haut de gamme et de personnalisation », explique Guillaume Gagneur, responsable du lieu et ambassadeur avec son équipe (quatre personnes) de ce nouvel esprit visant à faire ressentir la dimension premium du Club Med.

Une approche omnicanale

Larges écrans, lunette virtuelle pour une immersion 3D dans les différentes destinations, tablettes numériques... Tous les outils technologiques ont été mis en place pour « faire vivre aux clients une expérience » avant même de réserver leur séjour.

« Les attentes des clients ont changé, explique Henri Giscard d'Estaing à La Tribune. Avant, l'agence de voyage était un lieu où on venait cherchait un catalogue. Aujourd'hui, 99% de nos clients préparent leur voyage six mois à l'avance sur internet (l'enseigne dispose de 35 sites internet dans le monde, en 14 langues, NDLR). L'agence n'est plus un lieu utilitaire mais un lieu d'expérience, permettant de faire rêver et voyager avant de réserver. »

Avec quelques 5.000 clients actifs dans le département de l'Hérault, le Club Med espère, avec cette nouvelle adresse chic, augmenter son taux de pénétration. Pour dynamiser le lieu, conférences, soirées où journées à thème seront régulièrement organisées. Une salle de réunion est par ailleurs mise gracieusement à disposition des entreprises et associations.

Les marchés russe, israélien et émirati

Cette montée en gamme des prestations est dans la lignée de la stratégie du groupe qui, depuis une quinzaine d'années, a troqué l'image des "Bronzés" pour un repositionnement vers le haut. Désormais 95% de ses villages de vacances sont en 4 ou 5 "tridents", contre un quart seulement en 2004.

L'impact de la crise sanitaire a encore été important au premier semestre 2021, avec l'effondrement de 64,2% de son volume d'affaires à 175 millions d'euros et une perte opérationnelle de 127 millions d'euros, dont 39 millions d'euros inhérents à la fermeture des villages. Malgré tout, le groupe a préparé son rebond et annonce l'ouverture de quatre nouvelles destinations : Seychelles, Chine, Alpes et Canada.

Ouvert au printemps dernier, en pleine pandémie, le resort aux Seychelles (80 millions de dollars d'investissement) a déjà réussi son pari de capter les marchés russe, israélien et émirati. Moins de chance pour le nouveau club de la Rosière dans les Alpes (120 millions d'euros d'investissement), ouvert une seule journée l'hiver dernier mais quasi complet cet été. Il devrait être inauguré le 3 décembre prochain. En Chine, le premier resort Foliday vient de voir le jour, à Lijiang, à l'entrée de l'Himalaya, tandis qu'en novembre sera inauguré le premier resort canadien à Québec-Charlevoix.

16 ouvertures d'ici 2023

Club Med ambitionne de retrouver son rythme de croisière avec l'ouverture de seize nouveaux villages entre 2021 et 2023, dont huit en Chine. En parallèle, il est prévu la rénovation et l'extension de dix resorts existants.

Au premier semestre 2021, en raison de la crise sanitaire, l'opérateur dit avoir réduit drastiquement ses frais fixes (- 151 millions d'euros, soit une baisse de 32% par rapport à 2019), et obtenu 380 millions d'euros de liquidités additionnelles (PGE et apport Fosun pour 2020 et 2021).

Grâce à son actionnaire chinois, le groupe assure avoir la capacité à accompagner ses projets de développement. Il vient d'annoncer le recrutement de 2.000 professionnels, pour la saison hivernale, principalement pour ses resorts alpins et européens.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.