Le Grand Oral des Municipales de Montpellier se déroulera le 25 février

 |   |  319  mots
Sept des huit candidats déclarés aux municipales 2020 de Montpellier seront présents : Mohed Altrad, Michael Delafosse, Alenka Doulain, Alex Larue, Coralie Mantion, Olaf Rokvam et Patrick Vignal.
Sept des huit candidats déclarés aux municipales 2020 de Montpellier seront présents : Mohed Altrad, Michael Delafosse, Alenka Doulain, Alex Larue, Coralie Mantion, Olaf Rokvam et Patrick Vignal. (Crédits : DR)
Événement coorganisé par le think tank Voies Civiles, viàOccitanie et La Tribune, le Grand Oral réunira, le 25 février au Domaine de Verchant de Montpellier, sept candidat(e)s en lice pour l’élection des 15 et 22 mars prochains. Ce débat s’articulera autour d’enjeux clefs pour la Ville et la Métropole, tels que l’attractivité du territoire ou l’évolution de la gouvernance.

Nouveau format imaginé et cobrandé par le think tank montpelliérain Voies Civiles, par la chaîne régionale d'information en continu viàOccitanie et par La Tribune, le média économique de la transformation et des territoires, le Grand Oral des Municipales de Montpellier réunira, le 25 février, sept candidat(e)s aux élections locales : Mohed Altrad, Michael Delafosse, Alenka Doulain, Alex Larue, Coralie Mantion, Olaf Rokvam et Patrick Vignal.

Quant au maire sortant Philippe Saurel, il ne sera pas présent, ayant annoncé qu'il ne prendrait part à aucun débat avant le premier tour.

En introduction, Christophe Carniel, président de Voies Civiles, reviendra sur les travaux et portera les messages de ce think tank rassemblant les actrices et acteurs du monde économique, social, associatif, culturel et sportif de la région de Montpellier. Le débat (sans questions-réponses avec la salle) sera animé par Olivier Roirand, rédacteur-en-chef adjoint de viàOccitanie, et Jean-Claude Gallo, vice-président de La Tribune.

Les candidats devront d'abord détailler leur vision de l'attractivité du territoire. Ils pourront décliner leurs propositions autour des enjeux économiques et urbains, afin de déployer un nouveau marketing territorial, renforcer la compétitivité, consolider la place de Montpellier en France et au-delà, assurer les équilibres commerciaux locaux, etc.

Une deuxième thématique du débat portera sur la gouvernance du territoire, et les moyens de la faire évoluer au regard des nouvelles attentes de la population et des décideurs économiques. Les candidats seront particulièrement attendus sur la place qu'ils comptent laisser à la société civile dans cette gouvernance, sur les rapports à nouer avec le Conseil régional et les autres acteurs institutionnels, sur la création d'un nouvel outil de développement économique associant les entrepreneurs, etc.

Accueil à partir de 8h. Débats prévus entre 8h30 et 10h30. Places limitées. Renseignements et inscriptions sur ce lien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2020 à 16:26 :
Absence de Clothilde OLLIER alors qu'elle est extrêmement bien placée dans les sondages ? On croit rêver !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :