Jacques Domergue nouveau directeur de Val d'Aurelle

 |   |  266  mots
Le député UMP a officiellement pris la tête du Centre régional de lutte contre le cancer hier, pour 5 ans. Il abandonne la politique.

Jacques Domergue a été nommé nouveau directeur général du centre Val d'Aurelle le 27 mai 2011 sur décision du Ministère de la santé. Le décret est sorti hier, dimanche 1er mai.

Âgé de 58 ans, Jacques Domergue est chirurgien digestif et professeur des universités à Montpellier I.

Il succède au professeur Jean-Bernard Dubois, qui occupait ce poste depuis 1997.

« Je veux maintenir l'excellence de Val d'Aurelle au service des malades dans les domaines du soin, de la recherche, et de la prévention, réagit Jacques Domergue. L'établissement investit actuellement 55 M€ pour devenir le premier centre en France à ouvrir un bloc ambulatoire dédié à la cancérologie. Mon souhait serait d'assurer un tiers de la prise en charge en structure ambulatoire, et d'atteindre 50 % dans les 5 ans. »

Élu député (UMP) de l'Hérault en 2002, réélu en 2007, Jacques Domergue entend prendre du recul avec sa carrière politique suite à cette nomination.

« J'ai pris l'engagement avec le conseil d'administration de Val d'Aurelle de ne pas me représenter aux élections législatives de 2012, confirme Jacques Domergue. Mon mandat va s'éteindre progressivement. Je dois rencontrer Nicolas Sarkozy dans les prochains jours pour organiser ma succession. »

Le Centre régional de lutte contre le cancer Val d'Aurelle, situé à Montpellier, traite 20 000 patients par an.

L'établissement dispose de 165 lits en hospitalisation complète, 34 lits en hospitalisation, et emploie 829 salariés dont 98 médecins et130 chercheurs.

Anthony Rey

À lire également :
- La fondation Val d'Aurelle en quête de nouveaux membres

Légende : Jacques Domergue est nommé directeur de Val d'Aurelle pour 5 ans.
Crédit photo : Edouard Hannoteaux.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :