La Banque Populaire du Sud lance sa fondation

 |   |  308  mots
 La Banque Populaire du Sud a lancé, le 17 avril, une fondation d'entreprise à vocation régionale en direction des associations spécialisées. Elle affiche un résultat net de 45 M€ au titre de l'exercice 2012.

Le fonds d'intervention se monte à 900 000 €, répartis sur 5 ans. « Nous lançons aujourd'hui notre fondation d'entreprise Banque Populaire du Sud », annonce François Moutte, le Directeur général.

La fondation, présidée par Olivier Gibelin, le vice-président du conseil d'administration, est à vocation régionale : elle apportera son soutien aux associations spécialisées dans la protection de l'environnement, du patrimoine « immatériel et vivant » (les langues régionales...), mais aussi les associations qui favorisent l'accès aux loisirs et à la culture pour les personnes handicapées.

Elles seront sélectionnées par un jury, trié sur le volet. Enfin, la fondation soutiendra les jeunes porteurs de projets, de 18 à 28 ans.

La Banque Populaire du Sud (BPS) a également mentionné son partenariat avec l'Airdie, dans le cadre du financement de projet de création d'entreprise par des jeunes gens.

En outre, la BPS a présenté ses résultats sur 2012 et a mis en évidence sa bonne résistance dans un contexte économique difficile. « Il faut croire qu'en période de crise, le modèle coopératif est robuste », constate André Joffre, président du conseil d'administration de la BPS.

Bien que la demande de financement soit amoindrie, malgré un coût du risque qui s'élève (+ 9%), mais aussi une pression fiscale accrue, la banque affiche un résultat net de 44,5 M€, soit un chiffre légèrement inférieur à 2011 (48,38 M€).

En revanche, son produit net bancaire, connaît lui, une hausse de 3,7 % et passe de 103,96 M€ en 2011 à 307, 67 M€ pour l'exercice 2012.

L'entreprise, qui a ouvert plusieurs agences courant 2012 notamment dans les Pyrénées-Orientales, a aussi indiqué vouloir opérer de 50 à 60 recrutements sur l'année en cours, dont une quarantaine de jeunes en alternance.

Au total, la BPS dispose dans le Sud (région Languedoc-Roussillon, mais aussi Ariège et Ardèche), de 175 agences.

Amandine Ascensio

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :