La SERM fête ses 50 ans

 |   |  257  mots
La société d'économie mixte de la région montpelliéraine organise un colloque mardi 8 décembre 2011 à l'occasion ses 50 ans.

La Société d'équipement de la région montpelliéraine (la SERM) est née en 1961 par la construction du quartier montpelliérain, La Paillade.

Au fil des années, ses missions se sont étoffées englobant :

« La construction d'équipements publics, le développement durable, la réalisation de quartiers avec toutes les fonctions urbaines et le renouvellement urbain », souligne Thierry Laget, directeur général de la SERM.

Parmi ses projets phares, citons Antigone, Odysseum ou la mission Grand Cœur qui s'étend sur 1 000 hectares au centre de Montpellier.

Fin septembre, la Serm a été épinglée par un rapport de la Cour de comptes.

Tout en soulignant la forte croissance de la société, la cour relève « des dysfonctionnements dans les modalités de mise en concurrence ».

Des remarques « qui concernent essentiellement des points de procédure de marchés publics » selon Thierry Laget, auxquelles « la SERM répondra dans le cadre de la certification qualité en cours ».


Le capital social de la Serm est de 5 894 000 euros, détenu par la ville de Montpellier (41,38 %), la communauté d'Agglomération de Montpellier (27,61 %), et 31,1 % par des actionnaires privés.

Le chiffre d'affaires comptable total de l'exercice 2010 atteint 113 M€ et emplois 105 personnes.

Pour fêter ses 50 ans, un colloque professionnel réunira au Corum le 8 décembre les partenaires de la Serm autour du sujet : « Les réponses de l'aménageur aux évolutions urbaines »


Ysis Percq

Légende : Le quartier d'Antigone est l'une des réalisations phares de la SERM
Crédit photo : MC Lucat (SERM)


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :