Le Fonds Agir pour l'Emploi distingue deux coopératives

 |   |  340  mots
Lundi 25 mars, le Fonds Agir pour l'Emploi d'EDF, issu en janvier 2013 de la Fondation Agir pour l'Emploi, a remis 15 000 € de subventions à deux coopératives du groupe Replic, Cleaning Bio 34 et Mobileco.

« Chaque année, notre budget part de zéro, sourit Sophie Ricordel, secrétaire générale du FAPE, le Fonds Agir pour l'emploi d'EDF. Ce sont les salariés et retraités d'EDF, ERDF, RTE, etc. qui donnent une somme, abondée à 200 % par leurs entreprises. Cette somme, sert ensuite à créer des emplois dans l'économie sociale et solidaire. »

Le FAPE d'EDF est né en janvier 2013 de la Fondation Agir pour l'Emploi, elle-même créée en 1995 par EDF, GDF et nombre d'organisations syndicales.

En Languedoc-Roussillon, ce sont deux fois 15 000 € qui ont été remise, le 25 mars, aux deux coopératives Cleaning bio 34, et Mobileco, issues du groupe Replic, un créateur d'entreprises d'utilité sociale.

La première, est « une entreprise d'insertion de nettoyage écologique, pour des personnes éloignées de l'emploi », comme se définit Laurent Rodrigues, le dirigeant de la société montpelliéraine, qui confesse être positionné sur un marché très concurrentiel.

Il explique tirer sa force de son modèle économique : la coopérative, où les salariés participent à la stratégie de l'entreprise (ce qui permet d'éviter un turnover récurrent), une transparence absolue pour le client mais aussi pour les salariés, et l'utilisation de produits écologiques.

« Nous sommes 18 personnes, soit 7 équivalents temps plein », indique Laurent Rodrigues.

Seconde entreprise subventionnée : Mobileco, une coopérative d'éco-mobilité. « Nous travaillons en B to B, notamment avec des entreprises ou des collectivités, pour développer le transport durable », déclare Jean Daunis, jeune chef de l'entreprise, qui confie être placé sur un « marché embryonnaire ».

Mobileco, compte 4 salariés permanents. « Les contrats d'insertion que nous recrutons sont un tremplin pour nos salariés », indique Jean Daunis.

Grâce à leurs 15 000 euros respectifs du FAPE EDF, les deux entreprises pourront investir dans du matériel de nettoyage pour l'une et un parc d'une centaine de vélos pour l'autre.

Amandine Ascensio

Lire également
Replic lance le Label Route

Légende : remise des chèques de la Fondation Agir pour l'emploi à Cleaning Bio et Mobileco
Crédit photo : EDF


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :