Le ministre de l'Industrie souhaite un pôle de l'eau à Montpellier

 |   |  206  mots
En déplacement le 29 avril à Montpellier, Christian Estrosi a assuré qu'une annonce serait faite mi-mai sur la création d'un 6e pôle de compétitivité en région.

En visite à l'Université de Montpellier II, le ministre de l'Industrie a confirmé à mots couverts la création prochaine d'un pôle mondial de compétitivité sur l'eau basé à Montpellier et associant les régions de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et PACA :

« Je ne peux pas vous confirmer le verdict avant l'heure, mais ce n'est pas un hasard si je suis ici aujourd'hui. Je suis convaincu que votre cluster a les qualités pour rayonner à l'international. »

Christian Estrosi a confirmé que la stratégie nationale d'industrialisation se verra dotée d'une nouvelle feuille de route.
La création fin mai d'un label « Entreprise innovante » devrait permettre d'intégrer plus facilement les « business angels » et le capital-risque au sein des pôles pour faciliter « le passage d'une culture de la recherche à une culture de l'innovation industrielle. »
En outre, cinq clusters mondiaux seront créés à partir des 71 pôles actuels, initiés en 2004 dans toute la France.

Retrouvez un dossier complet sur les pôles de compétitivité de la région dans le supplément du prochain n° d'Objectif Languedoc-Roussillon (104), en kiosque le 28 mai.


Légende : Christian Estrosi, ministre de l'industrie, avec Danièle Hérin, présidente de l'Université de Montpellier II
Crédit photo : Edouard Hannoteaux

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :