ÉLECTIONS CCI : Rudy Iovino confirme le dépôt d'un recours

 |   |  285  mots
La tête de liste Medef s'interroge sur le contraste des tendances des votes, passés de 70 % en sa faveur à 90 % en faveur de Gabrielle Deloncle après recensement des votes internet.


Rudy Iovino, lors d'un point presse organisé peu après la proclamation officielle des résultats de l'élection à la CCI de Montpellier en préfecture, indique qu'il déposera d'ici lundi 20 décembre 2010 un recours devant le tribunal administratif de Montpellier.

Selon son avocat Me Jean-Marc Maillot, la tendance de 70 % des votes observée en faveur de Rudy Iovino lors du recensement des votes par correspondance (soit les deux tiers des votes exprimés), est peu compatible avec la tendance de 90 % en faveur de son adversaire de la CGPME Gabrielle Deloncle constatée après recensement des votes internet (représentant le tiers restant).

En outre, Rudy Iovino conteste la décision de la préfecture de ne pas ouvrir une centaine d'enveloppes dont le tampon a été jugé illisible, au motif qu'un contrôle sur le code-barre de ces mêmes enveloppes aurait permis de déterminer si elles ont été postées avant ou après la date de clôture des votes, fixée au 8 décembre 2010.

Enfin, le président sortant fait part d'une forte suspicion d'irrégularités sur les votes internet, indiquant que des électeurs, dont dix figurant sur sa liste, ont été comptabilisés par voie électronique alors qu'ils n'ont voté que par voie postale.


Le recours, non suspensif, doit être déposé dans les cinq jours francs à compter de l'heure de proclamation officielle des résultats, à 16h15 ce jour selon le procès-verbal pris par la préfecture de l'Hérault.

Le tribunal administratif dispose ensuite d'un mois pour donner sa décision.

Le préfet de l'Héraut, en toute hypothèse, procèdera à l'installation de la nouvelle CCI de Montpellier le 4 janvier 2011.


Anthony Rey

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :