Aqua Domitia : BRL approuve une 3e tranche de travaux

 |   |  387  mots
(Crédits : DR)
BRL a annoncé, le 29 juin, qu'elle vient d'approuver la 3e tranche des maillons centraux d'Aqua Domitia, vaste opération démarrée en 2012 et visant à sécuriser l'alimentation en eau de la région en puisant dans le Rhône. L'investissement sur ce seul tronçon s'élèvera à 65 M€, alors que d'autres maillons sont encore en chantier.

BRL annonce que son conseil d'administration, réuni le 21 juin, vient d'approuver la mise en chantier de la 3e tranche des maillons centraux d'Aqua Domitia. Initiée en 2012 par l'ex-Région Languedoc-Roussillon dans le cadre du service public régional de l'eau, cette vaste opération, constituée de plusieurs maillons, vise à apporter une deuxième ressource en eau aux territoires en puisant dans le Rhône.

Un effort financier de 65 M€

La décision du CA de BRL porte donc sur les travaux de la dernière tranche des maillons centraux d'Aqua Domitia, à savoir la jonction des maillons Nord Gardiole et Biterrois (eux-mêmes lancés en 2016). Cette opération, occasionnant la pose de 40 km de canalisations, nécessite un investissement de 65 M€, autofinancés à 10 % par BRL.

Une négociation va également s'ouvrir avec les autres financeurs pour compléter l'investissement. La concertation publique sur ce travaux, quant à elle, devrait aboutir en 2020.

"Soixante ans après la création de BRL, nous concrétisons le rêve de son 1er président, Philippe Lamour, le grand aménageur du territoire national, estime Damien Alary, vice-président de Région et président de BRL. Avec la décision d'assurer la maîtrise d'ouvrage de cette dernière tranche, qui réalise la jonction entre les Maillons Nord Gardiole et Biterrois, l'eau du Rhône va pouvoir couler dans le Biterrois dès 2020, comme l'avait souhaité la Région en lançant ce grand programme d'extension de son Réseau Hydraulique."

Des milliers d'hectares concernés

Par ailleurs, BRL a aussi approuvé le financement de la 1e tranche du maillon Minervois, pour 6,5 M€. Ce tronçon alimentera un périmètre de 800 ha dans la zone éponyme.

Précédemment, la réalisation de la 1e tranche d'Aqua Domitia (91 M€) a permis, en 2016, de sécuriser l'alimentation en eau potable du littoral, sur les zones Sète/Agde et Port-la-Nouvelle/Leucate (appelés maillons Sud Montpellier et Littoral audois). Deux tranches ont aussi été lancées sur les maillons centraux (Nord Gardiole et Biterrois), alimentant au moins 2 000 ha de plus.

Placé sous la direction du directeur général Jean-François Blanchet, le groupe BRL, concessionnaire du réseau hydraulique régional, a été choisi en 2011 par la Région pour réaliser le programme Aqua Domitia.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :