Cybersécurité : la CCI 66 veut former 60 TPE-PME par an

 |   |  472  mots
(Crédits : knee0 / Fotolia)
Dans le cadre d'un colloque sur la cybersécurité, le 30 octobre, la CCI des Pyrénées-Orientales présente un module visant à former des référents dans les TPE-PME du département. L'Imérir, l'Anssi, le Sisse, la Direccte et Orange sont associées à la démarche, qui pourrait essaimer sur le plan national.

La CCI des Pyrénées-Orientales (CCI 66), qui organise, le 30 octobre, un afterwork sur la sécurité informatique ("La cybersécurité au cœur des enjeux de l'entreprise"), dévoile à cette occasion un module de formation destiné à former des référents en cybersécurité dans les TPE et les PME du département. La démarche associe l'Imérir de Perpignan (Institut méditerranéen d'étude et recherche en informatique et robotique), la Direccte Occitanie, l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information), le Sisse (Service de l'information stratégique et de la sécurité économiques) et Orange.

Impulsé par la CCI 66 et Sud Formation, ce module est la première déclinaison régionale - avec une démarche similaire portée par la CCI de Gironde - d'un référentiel pédagogique en cybersécurité développé par l'Anssi et le Sisse. Il a fait l'objet, depuis l'an passé, d'une phase de validation auprès de six entreprises-pilote des P.-O.

"Nous devons sensibiliser les chefs d'entreprise car, en matière de cybersécurité, tout le monde pense que ça n'arrive qu'aux autres, souligne Bernard Fourcade, président de la CCI 66. Nous devons aussi former des référents pour vérifier que les systèmes sont suffisamment au point en amont. Cette démarche s'inscrit dans le cadre de notre pôle digital en cours de développement, avec un fablab et un incubateur."

La CCI 66 référente sur le plan national

Ce module se traduira par deux fois deux jours de formation à compter de janvier/février 2018 pour la première session. L'objectif est de former un total de 60 référents, issus de 60 entreprises, lors des trois sessions programmées en 2018.

"Un important travail de sensibilisation sur la cybersécurité est mené auprès des chefs d'entreprise depuis cinq ans, mais on leur apporte peu de solutions sur la dimension organisationnelle, estime Laurent Denet, directeur de l'Imérir. Cette offre de formation vise à doter chaque TPE-PME d'un référent formé aux gestes de premier secours (qui appeler ? faut-il couper le système informatique ? comment procéder avec les assurances ? etc.) en cas d'attaque, et d'une démarche en amont (sensibilisation des salariés, installation d'une protection adaptée, etc.) pour la prévenir. On estime que 80 % des attaques seraient ainsi évitées."

La CCI 66 travaille en liaison avec la CCI Occitanie sur ce sujet : elle se positionnerait ainsi sur le volet formation au cas où la CCI régionale lancerait sa propre offre généraliste d'accompagnement des PME en matière de cybersécurité. La CCI catalane a aussi rencontré les responsables de CCI France sur ce sujet, et de la même façon, le module pourrait être mis à disposition du réseau national des CCI à l'avenir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :