Le Crédit Agricole itinérant en Lozère

 |   |  329  mots
Depuis juin 2014, l'agence mobile du Crédit Agricole sillonne les routes de Lozère.
Depuis juin 2014, l'agence mobile du Crédit Agricole sillonne les routes de Lozère. (Crédits : DR)
La caisse régionale du Crédit Agricole du Languedoc a mis en place un nouveau concept issu de sa politique RSE : une agence bancaire itinérante sur 12 communes de Lozère, afin de se rapprocher des habitants en zones rurales.

Remettre du lien où les services de proximité font souvent défaut en raison d'un cruel manque de rentabilité, c'est l'une des politiques affichées du Crédit Agricole : après trois autres caisses régionales, celle du Languedoc a lancé un concept d'agence mobile et itinérante dans 12 communes de Lozère.

« La caisse régionale a un projet d'entreprise qui s'appelle Préférence 2016, dont l'un des axes stratégique est clairement le service de proximité, le soutien et l'animation du milieu rural », affirme Roger Crueyze, responsable du projet en Lozère.

Depuis juin 2014, et après accords municipaux, le camion banque, qui a nécessité 100 000 € d'investissement, sillonne les routes lozériennes d'Ispagnac à Fournels, ou encore de Saint-Sauveur à Badaroux.

« L'agence itinérante offre les même services qu'une agence "en dur" : conseil aux particuliers sur l'épargne et assurances, ainsi que toutes les opérations bancaires sauf les espèces, pour des raisons évidentes de sécurité, détaille Roger Crueyze. Mais les retraits d'espèces restent possibles par le biais de nos Points Verts, qui sont des relais bancaires chez les commerçants, pour effectuer des opérations simples. »

L'opération de la banque mobile semble remporter un franc succès : en quelques mois, les trois collaborateurs qui assurent la tournée hebdomadaire dans les communes ont rencontré plus de 2 000 personnes, ouvert 20 comptes, commercialisé 120 produits de cartes et assurances sur les biens et personnes, et recueilli 800 000 € de placements-épargne.

À la fin du mois de février 2014, la banque affichait sur la Lozère 62,1 % de parts de marché sur l'activité crédit, et 48,2 % sur la collecte.

Peu de services aux entreprises, en revanche, qui doivent donc se déplacer dans l'agence la plus proche pour tout conseil relatif à leur activité ou demande de financement.

Menée sur une première année, l'expérience pourrait être dupliquée sur d'autres territoires, comme l'Aude, les Cévennes gardoises ou encore les Hauts-Cantons de l'Hérault.

(Avec Laurie Crayssac)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2015 à 18:27 :
Cela existait dans les années ......80 !!!
a écrit le 03/02/2015 à 13:15 :
Le camion banque CA existait en Auvergne dans les années 70 , on rigolait bien toute la journée dans la campagne à deux dans le petit camion ... c'était mieux que de rester au bureau derrière un guichet... bon nous levions un peu trop le coude...mais enfin les clients étaient contents
a écrit le 29/01/2015 à 12:04 :
Le Camion Banque du CA de la Lozère existait déjà en 1974...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :