Enedis et la Métropole veulent booster le véhicule électrique

 |   |  509  mots
Le président d'Enedis, P. Monloubou, et la vice-présidente de M3M, E. Lloret, signent une convention-cadre de 4 ans
Le président d'Enedis, P. Monloubou, et la vice-présidente de M3M, E. Lloret, signent une convention-cadre de 4 ans (Crédits : Métropole)
Le président du directoire d'Enedis, Philippe Monloubou, et la vice-présidente de la Métropole, Eliane Lloret, viennent de signer une convention pour accélérer la transition énergétique du territoire sur les 4 ans à venir. Parmi les priorités : le soutien au véhicule électrique, qui passera par un programme d'installation de bornes de recharge.

Enedis (ex-ERDF) et Montpellier Méditerranée Métropole ont signé, le 30 août, une convention-cadre d'une durée de quatre ans, appelée à se décliner en conventions sur trois axes forts. L'un d'eux,...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :