"Dell EMC apprécie l'attitude gagnante de Montpellier"

 |   |  887  mots
Aongus Hegarty, président de la zone EMEA (Europe/Moyen-Orient/Afrique) chez Dell EMC
Aongus Hegarty, président de la zone EMEA (Europe/Moyen-Orient/Afrique) chez Dell EMC (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Dell EMC a fêté, le 14 septembre, les 25 ans de son implantation à Montpellier, en présence de 1 400 personnes. Après la fusion avec EMC en 2016, le portefeuille de marques que le site doit déployer sur la région Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA) a sensiblement augmenté. Objectif Languedoc-Roussillon a interrogé Aongus Hegarty, président de la zone EMEA pour Dell EMC, à propos des responsabilités nouvelles pesant sur Montpellier dans ce cadre.

Une foule de 1 400 personnes a participé au 25e anniversaire de l'installation de Dell EMC à Montpellier, le 14 septembre. Le site montpelliérain - l'une des deux implantations françaises du géant informatique, avec Bezons (95) - compte désormais 1 000 collaborateurs, soit 36 nationalités.

Dell EMC, qui a changé de nom après la fusion avec EMC en 2016, est en train de revoir sa politique de marques : "Dell" restera la marque grand public, "Dell EMC" sera utilisée auprès des entreprises, "Dell Technologies" sera une marque-ombrelle, tandis que s'ajoute au portfolio maison l'ensemble des marques d'EMC (Pivotal, RSA, Secure Works, VirtuStream, VMWare).

"Depuis la fusion, Dell EMC est la plus grande entreprise technologique privée du monde, souligne Stéphane Reboud, co-directeur du site de Montpellier. Nous réalisons 74 Mds $ de chiffre d'affaires, dépensons 4,5 Mds $ en R&D, et employons 140 000 personnes dans le monde, réparties dans 180 pays. Le taux de satisfaction de nos clients atteint 91 % au sujet de cette fusion."

Ce 25e anniversaire a fourni à Dell EMC Montpellier l'occasion d'officialiser l'arrivée de Muriel Avinens (42 ans) au poste de co-directrice du site, et de révéler les récompenses décernées au sein du groupe pour distinguer l'action de ses salariés au sein des ERG (groupes de travail) mis en place pour interagir avec l'écosystème local : la moitié ses employés du site sont en effet impliqués dans le soutien de 13 associations ou organisations locales, telles que l'ICM, FACE Hérault, Elles Bougent ou la Montpellier Reine.

Entretien avec Aongus Hegarty

En exclusivité, Objectif Languedoc-Roussillon a interrogé Aongus Hegarty, président de la zone EMEA (Europe/Moyen-Orient/Afrique) chez Dell EMC, au sujet des spécificités du site de Montpellier.

Dans une vidéo diffusée ce soir, Michael Dell, fondateur du groupe, a loué l'attitude gagnante ("winning attitude") du site de Montpellier. Comment la définiriez-vous ?

Aongus Hegarty : Nous l'avions constatée la première fois que nous avons rencontré les équipes de Montpellier. Celles-ci sont animées par une énergie, une passion et un sens de l'engagement bien spécifiques à ce site. Ce sont ces valeurs qui lui ont permis de faire la différence. Et, comme nous pouvons le constater au bout de ces 25 années, celles-ci restent toujours aussi fortes aujourd'hui. Oui, nous apprécions cette attitude gagnante !

Stéphane Reboud décrit de nombreux sondages et actions conduits pour renforcer le sens de la communauté au sein de ses équipes. Est-ce une directive du groupe ?

A. H. : Dell accorde beaucoup d'importance à la capacité de s'investir en faveur de la communauté. Mais le site de Montpellier démontre un niveau de conviction encore supérieur dans ses actions d'engagement et de collaboration en faveur de l'écosystème local. Vous pouvez le vérifier avec les taux de satisfaction enregistrés après les coopérations engagées dans les ERG : cette démarche a réellement parlé à tous nos collaborateurs. Ils se sont révélés très investis dans les actions en faveur du CHU, des personnes en situation de handicap, ou de la propreté des plages.

Votre programme de mécénat de compétences, "Dell for Entrepreneurs", est né à Montpellier. Le site a-t-il toute latitude pour lancer d'autres initiatives de ce type ?

A. H. : Michael Dell est un entrepreneur. Depuis la création de Dell, il a toujours modelé l'esprit du groupe autour des valeurs de l'entrepreneuriat. En nous engageant auprès des communautés, nous sommes en position de déployer des technologies et de nouvelles pratiques, comme l'ouverture aux femmes des métiers techniques de Dell, et cela a toujours commencé depuis nos sites, tels que Montpellier. Stéphane Reboud a figuré parmi les premiers directeurs de site à être prescripteurs dans le mécénat de compétences. Depuis, nous avons déployé le dispositif dans plusieurs dizaines d'implantations du groupe dans le monde.

Montpellier se caractérise par une forte concentration de laboratoires et d'équipes de recherche. Pourriez-vous engager, comme le fait IBM, des programmes de R&D avec eux ?

A. H. : Depuis Montpellier, nous proposons un large éventail de solutions, qui couvrent des sujets tels que la vente, le marketing, les finances, l'IT, etc. Nous les diffusons non seulement en France, mais dans toute la zone EMEA. L'innovation se produit quand nous développons, intégrons et mettons en place ces solutions en coopération avec nos clients. Et à Montpellier, nous en recevons plus de 50 par mois, qui se déplacent pour les découvrir et les tester.

Le site de Montpellier a été en effet créé pour rayonner sur la zone EMEA. Celle-ci pourrait-elle s'étendre un jour ?

A. H. : C'est une région complexe, très diverse. On pourrait envisager de l'étendre un jour, mais assurer le déploiement de toutes nos technologies et la croissance de nos marchés réclame déjà un investissement total du site de Montpellier. De plus, après la fusion avec EMC, nous disposons d'un portefeuille de marques encore plus important, qu'il faudra aussi déployer depuis Montpellier. Enfin, les régions restantes sont les États-Unis et l'Asie, qui se situent dans un fuseau horaire différent, ce qui compliquerait encore les choses. Montpellier a de quoi faire pour occuper les 25 ans à venir !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :